Partagez | 
 

 Une visite charmante [Meredith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♣ Messages : 45
♣ Date d'inscription : 26/11/2011
♣ Crédits : moi
♣ Activité : Coach des Cheerleaders
♣ Bonus : 2251 Rebirth Road - CrowHaven - New Salem

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Une visite charmante [Meredith]   Lun 28 Nov 2011 - 0:41



Le lundi, premier jour de la semaine et surtout premier jour où l'entrainement des Cheerleaders a lieu. Donc, comme tout les lundi, je me réveille, sourire aux lèvres et avec une pêche d'enfer. 6h30... Voilà ce qu'annonçait mon portable. Et qui dit réveil matinal dit ?? Footing voyons !!
Me voici donc en train d'enfiler un short et un haut moulant pour aller faire quelques pas de course. Le matin j'adorais courir, sentir la douce brise me fouetter le visage... L'air. Mon élément de prédilection, ma source de jouissance et de plaisir. Je courais, comme un lévrier au milieu d'un champ j'allais de plus en plus vite, accordant le rythme de ma respiration à mes pas. Chaque personne que je croisait me regardait comme si j'étais fou, fou de courir à une heure pareille et vêtu de la sorte. Mais moi je leur faisais de grands sourires (bien accentués bien-sûr, afin de leur montrer que j'en m'en foutais de leur réactions), tout en continuant dans ma lancée.
Déjà une heure et demi était passé avant que j'arrive à la maison. Ma sœur et mes cousins étaient levés, se préparant pour aller en cours. Et à mon tour je suis allé me préparer, prendre une bonne douche et enfiler un beau jean moulant avec un petit polo noir. Je suis sexy et je le sais, alors ne comptez pas sur moi pour ne pas en profiter. Fin prêt j’emmenai les étudiants avec moi, et hop direction les études les enfants !! ... Enfin les enfants, ils sont guère plus jeunes que moi mais avec Maëve nous restons quand même les deux plus vieux cousins. Alors à nous de nous occuper des autres.

Arrivé à Chance Harbor je suis directement aller en salle de professeurs. Et comme tous les matins ceux-ci sont tout simplement hautin avec moi, m'adressant à peine la parole et me regardant comme un élève. Bon ok, lorsque j'étais dans ce lycée j'adorais passer mon temps à faire le con et à leur en mettre plein les dents. Mais il faut grandir les mecs, je suis "prof" maintenant moi aussi !! Je ne suis plus le jeune cheerleader qui voulait faire des conneries pour garder son statut de mec populaire... Bref. Pour l'instant il n'y en a qu'une seule que j'aime bien et c'est une petite nouvelle : Meredith. Je pense que elle aussi elle m'aime bien, mais bon. On verra si ça va durer car avec les autres vieux croutons qui me critiquent j'espère qu'ils ne me la mettront pas à dos. Malheureusement elle n'était pas là. Je fis donc un salut amical à tout le monde avant de me rendre vers les surveillants. Ceux-ci étaient plus de mon âge et plusieurs d'entre eux étaient d'anciens potes (ou connaissances) à moi. Donc je me rendais souvent à leur "bureau" afin de discuter et de rigoler un peu.

Ensuite je me rend au gymnase afin de voir quelles chorégraphies nous pourrions faire pour le prochain match. Je passais quasiment toutes mes matinées à l'élaboration de nos shows. Bien-sûr après j'en parlais avec mon groupe, mais avant toute chose je me devais de faire le maximum.

Ce midi là je sis rentré chez moi, j'y avais laissé du matériel alors j'allais profiter de rentrer manger à la maison tout en récupérant celui-ci. Bref, pour faire plus simple je me suis endormie devant Simpsons...
Je me réveilla à 16h, me leva vite fait et alla au complexe sportif installer tout pour l'entrainement de mes athlètes.

16h45, je me mis en tenu pour faire le cours et vis arriver toutes mes petites recrues et leur chef tyrannique : Casey. J'adore l'appeler comme ça car les autres viennent souvent se plaindre de son comportement trop autoritaire envers eux. Chose qui m'énerve parfois mais qui au final n'est pas plus mal pour l'équipe.

L'entrainement se déroulait mal ce jour là... Les filles étaient de mauvaise humeur (les règles peut-être ?? Qui sait...) et les gars s'énervaient et n'arrivaient pas les pas de la choré... Bref génial. Je commençais à déprimer car pour la énième fois j'avais prévu quelque chose de trop compliqué. On se mit alors en mode discussion et chacun donna sa point de vue sur la question. Au bout de quelques temps nous avons réussis à faire quelque chose de plus simple à réaliser mais qui restait quand même très technique et physique.

18h15... Déjà 1h15 qu'on travaillait !! Le temps est passé super vite... Et d'un coup le sourire emplie mon visage. Pourquoi ?? Parce que ma collègue favorite était venu me rendre une petite visite.

Salut ma belle !!! Ça va ?? T'étais où ce matin ?? ... Tu m'as abandonné dans la cage aux lions de la salle des professeurs...


Je fis une petite moue triste avant d'éclater de rire et de lui faire la bise.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 135
♣ Date d'inscription : 03/11/2011
♣ Crédits : XXX
♣ Activité : Professeur d'Anglais
♣ Bonus : En Salle d'Anglais

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: Une visite charmante [Meredith]   Lun 28 Nov 2011 - 13:10

    Néo ? Je ne rentre pas trop tard ce soir. On pourra manger ensemble ? Meredith enfilait ses chaussures dans le salon et posa un regard interrogatif sur son colocataire qui prenait son petit déjeuner dans la cuisine. Il releva la tête vers elle et hocha la tête: D'accord ! Je faire à manger. Se relevant et attrapant son sac, se dirigea vers lui. Attrapant une pomme dans le panier, elle se pencha vers lui pour déposer un baiser sur sa joue: Merci. Si je rentre assez tôt, je t'aiderai. Et elle s'en fut, remettant ses cheveux en place. Ç'avait été spontané, impulsif. Mais il était tellement adorable … Commençant à le connaître, il était bien capable d'avoir prévu de travailler jusqu'à des heures indues, et avoir décidé de rentrer plus tôt. Se morigénant, elle rejoignit finalement l'artère principale. Elle avait beau mettre toutes les distances qu'elle voulait, Néo la désarmait de plus en plus. Et ç'avait beau être agréable, elle avait beau apprécier énormément sa présence … ça lui faisait peur. Elle le savait violent, et elle ne tenait pas tant que ça à ce qu'il s'approche plus d'elle que cela, au final. Remontant la bandoulière de son sac, elle se força à chasser toute pensée négative de son esprit avant d'aller au lycée, son havre de paix. Et une fois le seuil franchi, elle se sentit déjà mieux. Consultant sa montre, elle se rendit compte qu'elle avait traîné en route, sans doute perdue dans ses pensées, et qu'elle allait devoir aller directement en classe.

    La journée se déroula tranquillement, au rythme de ses cours bercés par Roméo et Juliette (eh oui, les vieux classiques, on ne pouvait guère s'en passer), Edgar Allan Poe et Gatsby le Magnifique. Les personnages de papier conjugués à ses élèves qui, même comptant quelques fortes têtes, étaient dans l'ensemble corrects et sympathiques, avaient un effet apaisant sur elle. Une pause café avec Aleusha, où elle s'était fait maquillée à la peinture en voulant l'aider à attraper quelque chose dans la poche de son pantalon, une discussion sympathique avec Elijah et … sa journée était déjà finie. Elle passa encore quelques temps à son bureau pour finir de préparer les cours du lendemain, histoire de pouvoir passer toute la soirée avec Néo. Et puis, finalement … il était encore plutôt tôt, au final, et elle ne voulait pas rentrer avant Néo. Il aimait cuisiner, et elle ne voulait pas le faire avant lui histoire de ne pas le vexer. S'étirant, elle trouva rapidement la solution à son problème. Elle n'avait pas vu Will de la journée, et elle allait donc pouvoir passer le voir avant de rentrer. Rassemblant ses affaires, elle prit donc la direction du complexe sportif, dans lequel s'entraînaient les pompom girls. Vu l'heure, elles y étaient depuis déjà un moment. Elle n'avait aucune idée de la durée d'un entraînement, et passa donc par les gradins pour entrer, histoire de ne pas risquer de perturber une chorégraphie. Effectivement, les filles et garçons avaient l'air plutôt fatigués, mais toujours aussi concentrés, comme leur entraîneur. Qui finit tout de même par la voir. Elle lui fit un léger signe, de loin, descendant se mettre sur les premiers gradins, mais ne souhaitant pas le déranger dans l'exercice de ses fonctions. Cependant, ce fut lui qui vint vers elle: Salut ma belle !!! Bonjour toi ! Désolée, je ne voulais pas interrompre l'entraînement. Il ne semblait pas s'en formaliser. Ça va ?? Pas trop mal et toi ? Pas encore épuisé par ton équipe ? Elle eut un léger signe pour les cheerleaders, s'excusant de monopoliser leur entraîneur. T'étais où ce matin ?? ... Tu m'as abandonné dans la cage aux lions de la salle des professeurs... Oh, mon pauvre … je suis désolée, ils ne t'ont pas trop torturé ? En tous cas tu as l'air en forme ... Elle prit un air penaud, et finalement éclata de rire avec lui avant de lui faire la bise. Alors, l'équipe est en bonne voie ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 45
♣ Date d'inscription : 26/11/2011
♣ Crédits : moi
♣ Activité : Coach des Cheerleaders
♣ Bonus : 2251 Rebirth Road - CrowHaven - New Salem

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: Une visite charmante [Meredith]   Lun 19 Déc 2011 - 16:16



Ma belle amie était enfin arrivé. Elle me faisait trop marrer avec son petit air mal alaise. Et, tout en donnant les ordres à l'équipe et analysant ce qui allait et ce qui n'allait pas, je discutais avec la petite blonde.

Oui, en très bonne voie même. Ils sont très doués... Un peu dur à canaliser parfois mais bon... Ils sont jeunes.
Et tes cours, ils se sont bien passés ?? Pas trop chiant les sales gosses ??

J'ai laissé sortir un petit rire avant d'entendre ça réponse.

C'était vrai, ces gosses étaient très doués. Ça me rappelais lorsque moi même j'étais à leur place, le cheerleading... Il y a rien de mieux pour se défouler et s'éclater. Enfin à mes yeux. Je suis allé changé de musique pour montrer au groupe la nouvelle choré que j'avais créais. On faisais toujours ça, je créais une choré, faisais la démonstration et ils la reproduisaient. Ensuite chaque personne voulant donner son avis sur ce qu'il faudrait enlever, modifier ou rajouter me le disait. Parfois des personnes de la bande proposait même une chorégraphie de son invention. Chose bien car comme ça ils travaillaient leur imagination et me prouvaient qu'ils s'investissaient vraiment.

Je regardai Meredith avec un beau sourire avant de lui sortir :

Joins toi à nous ma belle. Tu vas voir, bouger son corps c'est marrant et qu'est ce que ça fait du bien.

Je mis donc la musique en route [Pump it - BEP] et alla m'installer devant le groupe.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 135
♣ Date d'inscription : 03/11/2011
♣ Crédits : XXX
♣ Activité : Professeur d'Anglais
♣ Bonus : En Salle d'Anglais

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: Une visite charmante [Meredith]   Mar 20 Déc 2011 - 9:30

    Oui, en très bonne voie même. Ils sont très doués... Un peu durs à canaliser parfois mais bon... Ils sont jeunes. Ah ça … Qu'ils en profitent. Après tout, il paraît que maintenant qu'on est des vieux emmerdeurs, ils ont le droit d'être insupportables avec nous, plaisanta-t-elle. Enfin, surtout avec toi, après tout, moi j'étais adorable comme élève. Toi par contre, je suis sûre que tu mettais un bazar monstre ! Elle éclata de rire. Ce n'était pas souvent qu'elle parlait autant pour dire des bêtises, mais au contact de Will, c'était toujours ça. Il avait le don de la mettre de bonne humeur, et avec lui, tout semblait vraiment extrêmement simple. Il n'y avait qu'à sourire, parler de tout, de rien, et tout irait bien. Peut-être était-ce tout simplement pour cela qu'elle aimait tant passer du temps avec lui. Appuyée à la barrière qui séparait les gradins de la salle, elle observait les adolescentes, se demandant si ce ne serait pas plus simple de retourner à leur âge … avant de se souvenir que sa vie à leur âge n'avait rien eu de simple. Peut-être, mais au final quand Ryan était le seul problème … Et tes cours, ils se sont bien passés ?? Pas trop chiants les sales gosses ?? Au poil. Visiblement l'autorité douce et souriante passe mieux que les méthodes barbares de certains de nos collègues … Jamais de souci de chahut, même les plus insupportables ailleurs se taisent, alors que la littérature ne plaît pas à tout le monde. Aleusha dit que c'est mes pouvoirs magiques, je ne vois pas de quoi elle parle, plaisanta-t-elle. Elle n'était pas dupes, si certains mâles se taisaient et étaient dociles … ils étaient choux.

    Meredith se recula légèrement alors qu'il se retournait vers son équipe. Elle n'avait pas envie de le déranger, après tout c'était un peu comme s'il s'incrustait alors qu'elle était en train de décortiquer le Scarabée d'Or d'Edgar Alan Poe et venait tranquillement discuter avec elle devant sa classe. Quelque part. Elle avait voulu entrer chez les Cheerleaders au lycée. Son frère l'en avait comme qui dirait … dissuadée. C'était toutes des traînées notoires, qu'il disait, on va pas amplifier ton problème. C'était lui qui aurait eu un problème à la voir aussi court vêtue se faire porter par des mecs, sans doute, plutôt. Elle soupira, quand finalement Will se tourna vers elle: Joins toi à nous ma belle. Tu vas voir, bouger son corps c'est marrant et qu'est ce que ça fait du bien. Hein, quoi ? Elle ouvrit de grands yeux alors qu'il s'éloignait pour mettre la musique. Le rythme lui plaisait mais .. pardon ? C'était hors de question. Elle éclata de rire alors qu'il revenait vers elle: ça va pas ? Je suis pas en tenue pour, d'abord, et puis c'est un entraînement, un truc sérieux. Et puis … et puis ce sont mes élèves, ils vont se moquer de moi, acheva-t-elle. Elle n'en pouvait plus, elle avait un sourire jusqu'aux oreilles et le laissa prendre place sans le suivre. Elle secouait la tête en riant doucement toute seule. De sa main sur sa veste, elle marquait doucement le rythme. Elle bougeait bien, habituellement, là n'était vraiment pas la question. Et elle aimait bien la chanson. Mais quand même … !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 45
♣ Date d'inscription : 26/11/2011
♣ Crédits : moi
♣ Activité : Coach des Cheerleaders
♣ Bonus : 2251 Rebirth Road - CrowHaven - New Salem

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: Une visite charmante [Meredith]   Mar 31 Jan 2012 - 18:53



Je dansais avec mes élèves. Ils étaient très doués (enfin surtout les nanas, il faut avouer que les mecs avaient légèrement... Un balai coincé dans le cul). La chorégraphie n'était par-contre pas au top, il y avait encore quelques trucs à changer, des pas à rendre plus compliqués et d'autres plus simples... Bref, des choses banales.

Alors que je remuais mon corps tout en faisant des grimaces à Meredith (heureusement que les cheerleaders étaient derrières), j'eu un petit sourire vicieux... C'est alors que je me suis rendu à Meredith et la pris par le bras.

Et bien ma belle, je vois bien comme tu as le rythme dans la peau... Donc tu vas venir avec moi, que tu ne veuille ou pas. Et comme tu l'as dit j'aime mettre le bazar.

Je lui fis un clin d’œil et la tira vers nous.

J'ai toujours été comme ça, à ne pas assez prendre les choses au sérieux, à faire ce qui me vient à l'esprit car je m'imagine que c'est bien sans forcément penser aux conséquences. Là par exemple, bon ce n'était rien de mal, mais Meredith ne voulais peut être juste ne pas être vu comme ça par ses élèves... Mais moi et mon fichu caractère de déconneur nous l'avons emmené avec nous, sans vraiment lui laisser le choix.
Et c'est souvent ça qui m'attire des problème ou fait que les gens (mures souvent) ne m'aimet pas forcément...

Nous dansions donc sur la musique. J'étais à fond dedans et les cheerleaders me suivaient à merveille !! Ils rajoutaient même quelques pas et voltiges par eux-même.C'est ça que j'aimais avec eux, ils avaient un esprit d'équipe et une imagination débordante !!

Je me suis donc tourné vers Meredith, mon énorme sourire aux lèvres.

Bon alors t'es prête ?? Maintenant je vais t'envoyer dans les airs comme eux ils le font !!

... Je ne pu m'empêcher d'exploser de rire.

La musique terminé, je félicita la troupe avant de leur demander de travailler sur les pas et les cascades. Puis je me suis rendu vers Meredith.

Alors, pas trop fatiguée madame la professeuse ??

... Oui j'avais parfois un humour lourd. (rire)


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Une visite charmante [Meredith]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une visite charmante [Meredith]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret Garden ::  :: Les alentours du Lycée. :: Le complexe sportif de Chance Harbor.-