Partagez | 
 

 Fiche de " This Is War "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♣ Messages : 316
♣ Date d'inscription : 06/11/2011
♣ Crédits : *


MessageSujet: Fiche de " This Is War "    Mer 30 Nov 2011 - 19:35

ON THE ROAD OF BROKEN DREAMS





LE CONTEXTE
L'apocalypse a bel et bien eu lieu. Mais pas en 2012. Il semblerait que les Mayas et les autres prophètes se soient trompés sur la date de la « fin du monde ». Car en 2012, l'apocalypse était déjà arrivé, et depuis deux ans en tout et pour tout. Ainsi donc, 2012 ne sonnait pas le glas de l'humanité et la fin du monde. 2012 était synonyme d'une nouvelle, et difficile, renaissance pour l'humanité.

Tout commença début 2010 par un bête incident diplomatique entre les USA et la Russie. Comme nous le savons tous, les deux pays se sont toujours voués une haine farouche, et ce depuis des décennies. Les deux nations, trop différentes, ne supportaient plus la puissance ennemie. En effet, les USA étant quasiment les maitres du monde, la Russie avait du mal à accepter la domination capitaliste. Et d'un autre côté, les USA ne supportaient plus de voir la Russie s'élever, et ils craignaient son communisme latent. Très rapidement, les choses s'envenimèrent. Les deux grandes puissances commencèrent par s'affronter par guerre interposée, leurs alliés respectifs s'affrontant mutuellement. Les médias nommèrent cet affrontement « la Guerre Tiède », rappelant à tous que la précédente Guerre Froide s'était achevée seulement en 1991 avec la chute du mur de Berlin. Les tensions s'accumulaient dans les organismes mondiaux, et l'on s'affrontait absolument partout. Notamment à l'ONU, où les protestations furent les plus violentes. Car en effet, le Conseil de Sécurité permanent était constitué des États-Unis, de l'Angleterre, de la France, de la Russie et enfin de la Chine. Paradoxalement, ce fut au sein de l'organisme de paix que se déclencha la guerre, chacun voulait disposer à son gré des pleins pouvoirs et de l'utilisation de l'armée « pacifique » des casques bleus. Une armée ne peut se prétendre pacifique en étant nommée armée.

Jour après jour, semaine après semaine, les alliances se créèrent. Le monde était divisé en deux camps distincts. Le premier, le camp dit « libéral et capitaliste ». A la tête de ce dernier étaient bien évidemment les USA. Leurs alliés étaient nombreux. Ils avaient avec eux l'Europe ( plus particulièrement les pays membre de l'Union Européenne ), l'Océanie, le Canada, ainsi que la Japon et quelques pays d'Afrique. Le second camp, dit « communiste » était dirigé par la Russie. Elle eut moins d'alliés, mais ses alliés n'étaient pas des moindres. Il s'agissait de la Chine, de la Corée du Nord, de la Yougoslavie, et des pays d'Amérique du Sud qui étaient encore des dictatures, ou qui avaient refusé l'alliance avec leurs voisins du Nord.

Les pays les plus pauvres, les pays sans intérêt pour les puissances ne purent que subir.

Au milieu de l'année 2010, le monde avait déjà sombré dans le chaos le plus total. Pour la première fois, la guerre était bel et bien mondiale. C'était la Troisième Guerre Mondiale. C'était la panique totale : les gouvernements s'emmêlaient les pinceaux, les échanges commerciaux étaient paralysés par les alliances ou non-alliances, les communications étaient de plus en plus compliquées... Tout d'abord, les alliés s'entraidèrent, pour ne pas risquer de sombrer trop rapidement. Cependant, la carte de la solidarité fut rapidement échangée contre celle de l'égoïsme. À trop partager, les pays se saignaient eux-mêmes. Les premiers pays touchés furent ceux du tiers monde. Leurs ressources étaient volées, pillées. Mais, ironie du sort, les pays riches furent plus touchés. Tout commença avec les bombardements des grandes villes, plus particulièrement les capitales. Par un miracle encore non expliqué, aucune arme nucléaire ou atomique ne fut utilisée. Parce que les deux camps préféraient certainement dominer que détruire. La première ville touchée fut Paris, la tour Eiffel fut détruite. Athènes, l'Acropole fut définitivement réduit à l'état de ruines. Rio de Janeiro, la magnifique statut du Christ dégringola la falaise. New York et Moscou furent bombardées le même jour, ironiquement. La Statue de la Liberté fut décapitée et le Kremlin fut soufflé.

On estime que la moitié de la population mondiale a été massacrée, victime de cette guerre. Les gouvernements s'effondrèrent les uns après les autres. La plupart des dirigeants ont été assassinés, soit par leurs opposants, soit par le peuple en colère. Rapidement, certains pays ne donnèrent plus aucun signe de vie, de même que les gouvernements, qui s'éteignaient l'un après l'autre. Si à terme cela avait mis un point final à la guerre, cela laissa les survivants démunis et livrés à eux mêmes. Les bombardements cessèrent peu à peu, progressivement... Et un silence de mort s'abattit sur le monde.

New York fut l'une des villes les plus touchées des USA et de la planète. Le parc de Central Park était à moitié défoncé, les buildings les plus hauts étaient à terre... Et malgré cela, les survivants étaient relativement nombreux. Seuls, mais nombreux. Rapidement, des hommes et des femmes sortirent de l'ombre et recueillirent les malheureux en difficultés, les orphelins, les égarés... Une première Communauté fut créée par un ancien militaire, soucieux de prendre soin et de protéger comme il l'avait déjà fait par le passé. Cet homme, Alexander McCord, s'entoura d'alliés pour l'aider à réussir dans son entreprise. Il choisit d'investir et de transformer les sous sols de la ville, qui n'avaient pas été durement touchés, au contraire de la surface, semblable à un véritable champ de bataille, digne des films Hollywoodiens. Une sorte de mini ville s'y est recréée, semblable à une fourmilière, où chacun a un rôle, où chacun est protégé par plus fort que lui. Cependant, tout n'est évidemment pas idyllique. Car cette Communauté ne regroupe que les gens « honnêtes » ou désireux de simplement retrouver un semblant de vie. À l'extérieur, une bande de criminels s'est formés. Il y a toujours ceux qui veulent profiter de la faiblesse et du malheur des autres. Les Hors La Loi, menés avec brutalité par Armando Venezzio, sont bien décidés à détruire leurs « rivaux », qu'importent les moyens.

Nous sommes en 2013. Aujourd'hui encore la ville de New York est à feu et à sang.

Les hommes seraient-ils fait pour se faire la guerre encore et encore ?

    INFORMATIONS SUR LE FORUM
    Le forum a ouvert ses portes le 01/01/2010

    Un bon niveau de RP est demandé { 20 lignes minimum }, mais pas de panique on ne mord pas !

    De nombreux PVs sont disponibles ICI. N'hésitez pas ! La plupart d'entre eux sont très attendus par leurs liens !

    N'oubliez pas de jeter un coup d'oeils aux AVATARS PRIS !

    N'oubliez pas de lire les INFORMATIONS COMPLEMENTAIRES sont disponibles, pour une meilleure compréhension du Contexte, mais rien de bien effrayant (:

    Le Staff, composé de Katarina K. Jones (Fondatrice) , Ethan Jones (Administratrice) & Alexander McCord (Administratrice) sont à votre disposition, n'hésitez pas à les harceler de MPs ! Elles ne mordent pas. Pas toutes.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Fiche de " This Is War "

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret Garden ::  :: L'Office du Tourisme. :: Le Jumelage.-