Partagez | 
 

 (M) Cooper Steadworthy ft. Sebastian Stan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Life's a bitch until you die

♣ Messages : 573
♣ Date d'inscription : 03/10/2011
♣ Crédits : © sail away
♣ Activité : mythomane à temps plein.

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: (M) Cooper Steadworthy ft. Sebastian Stan   Mer 30 Nov 2011 - 22:35

Cooper Steadworthy

LIBRE PRIS RÉSERVÉ

« Pour leurrer le monde, ressemble au monde; ressemble à l'innocente fleur, mais sois le serpent qu'elle cache. »

ID Card

AVATAR(S)GROUPE
ÂGENATIONALITÉ(S)
ActivitéSITUATION


Histoire

  • Les Steadworthy sont originaires de la Nouvelle-Salem depuis des générations, voire depuis la création même de la ville (ils peuvent compter au nombre des lignées fondatrices).
  • Étroitement liés à l'une des lignées fondatrices, les [url=http://]Belmoth[/url], ils sont en quelque sorte le bras armé ou la main noire de cette dernière, mettant à exécution les projets liés à la vision excessive de la justice qu'elle prône. Ainsi, les familles issues des Belmoth mais réniées par ces derniers ont à de nombreuses reprises fait l'objet des brimades des Steadworthy, au point que certaines d'entre elles ont préféré fuir la Nouvelle-Salem.
  • Cooper est, depuis toujours, conscient de ses pouvoirs. Il a grandi en apprenant librement à en user. Bien qu'il ne le montre pas, il est d'ailleurs un pro-sorciers : les humains dépourvus de pouvoirs lui apparaissent comme des moitiés d'hommes, des bêtes curieuses tout juste bonnes à égayer son quotidien, raison pour laquelle il n'arrive parfois pas à s'empêcher de les traiter avec condescendance. Mais ce "handicap" dont ils sont atteints à ses yeux n'est que l'une des causes de l'aversion qu'ils lui inspirent en réalité.
  • (Facultatif) Depuis tout jeune, il a de vagues réminiscences qui ont contribué à forger une part de son caractère : des images de bûchers et de pendaisons, de tortures et de procès sordides. Ce qui aurait pu passer pour de simples cauchemars a trouvé explication dans les récits de la Chasse aux Sorcières et, convaincus par la croyance selon laquelle l'âme survivrait à la mort et serait à même de renaître, ses parents en ont déduit que tel était peut-être la clé de ces souvenirs qui ne devraient pas être siens. Le concerné pense donc avoir été, par le passé, témoin ou victime de cette chasse.
  • Perpétuant le rôle attribué à sa famille depuis plusieurs siècles, Le frère aîné de Cooper s’en est pris aux Behemoth, branche divergente de la lignée Belmoth, en s’attaquant à leur progéniture : Lüz. Clayton, le père de cette dernière, n’a cependant pas laissé faire sans réagir : il a envoyé sa fille à distance pour la protéger mais a employé sa magie (illusion) pour briser l’esprit de son agresseur. Rien ne semble à même de sortir désormais le jeune homme de l’hébétude dans laquelle il est plongé depuis (il avait alors 14 ans et en a maintenant 23). Son cadet s’est juré de le venger.
  • Objectivement, Cooper est le symbole même du succès : apprécié ou craint selon les cas, sportif, abordable, il semble accumuler les qualités et cultive un mystère qui ne fait qu'accroître sa popularité. On sait que l'avoir de son côté équivaut à n'avoir pratiquement aucun ennemi à Chance Harbor. Il est médiateur, beau-parleur, et que s'il règle généralement les conflits en privilégiant la discussion, s'en prendre à quelqu'un qui est sous sa protection peut le pousser à user de violence. Et quand il le fait, il ne se retient pas ― étrange que cela joue en sa faveur auprès de l'opinion publique, mais peut-être est-ce simplement dû au fait qu'il s'arrange, dans ces cas-là, pour endosser le rôle du justicier. Autant de caractéristiques dont les effets sont décuplés par l’usage qu’il fait de la magie pour augmenter sa force de persuasion.
  • Sa capacité d'intimider efficacement ou de convaincre n'importe qui de n'importe quoi sur un court laps de temps lui ont jusqu'à présent permis de faire taire ceux qui ont fait les frais de ses violentes colères ou de son sadisme, et de maintenir l'image que les autres se font de lui. Il ne reste cependant pas forcément imperméable lorsque ceux à qui il s'en prend tentent d'obtenir sa clémence : joueur, il aime plus que tout marchander et enferrer autrui dans des promesses qu'ils finissent trop souvent par regretter à long terme.


Liens


LÜZ BEHEMOTH : Lüz était la victime désignée du frère de Cooper. Faible, naïve, fragile, elle semblait être une proie facile. Mais s'il est bel et bien parvenu à l'atteindre, il a payé le prix fort et n'a plus jamais été à même de s'en prendre à qui que ce soit d'autre. Cooper sait que le père de Lüz est à l'origine de la situation de son frère; seulement il est loin de voir cela comme un juste retour des choses. À l'époque, il avait lui-même joué un rôle au sein du groupe qui s'en est pris à elle : il se devait de gagner sa confiance pour l'empêcher de tenter de leur échapper alors qu'ils l'agressaient sexuellement. Puisqu'elle a quitté précipitamment la Nouvelle-Salem après cet évènement, il en a conclu qu'elle vivait très mal ce souvenir, ce qui a apaisé pendant un temps la rancœur qu'il éprouvait à l'encontre des Behemoth à cause de ce qu'ils ont fait à son frère. Quelle ne fut pas sa surprise... lorsque Lüz revint en ville, il y a un an, et qu'il la découvrit plus innocente et plus ouverte au monde que jamais! Brisée? Elle ne semblait pas l'être, à croire qu'elle était parvenu à surmonter ce qu'ils lui avaient fait. Sa colère et sa curiosité ont été piquées à vif, si bien qu'il s'est fait un devoir de se trouver sur son chemin aussi souvent que possible, attendant de voir briller dans son regard l'éclat de la reconnaissance. En vain. Il a alors poussé l'audace jusqu'à lui demander clairement s'il ne lui semblait pas le reconnaître, et elle lui a alors parlé de son amnésie. Amnésie masquant son enfance, jusqu'à ses huit ans, derrière un voile sombre opaque : la sorcellerie, l'esprit de sa mère lié au corps du chat qui est soit-disant l'animal de compagnie de leur famille, le role qu'il a lui-même joué contre elle aux côtés de son frère ― tout cela, elle l'a oublié. Coïncidence? Certainement pas, Cooper sait reconnaître la magie quand il en voit et il connait bien les façons d'agir de Clayton Behemoth. Il en a donc déduit, à raison, que l'homme s'était chargé d'effacer de la mémoire de sa fille tout ce qui pouvait ternir son quotidien. Et ça le met en rage. Il estime injuste qu'elle ne souffre pas, qu'elle ne soit même pas consciente de l'existence de celui qui a un jour été son bourreau. Son bonheur constant est comme un coup de couteau dans une plaie déjà béante et suppurante, à chaque fois qu'il en est témoin, et il compte bien le brûler en offrande sur l'autel de sa haine. Il sait qu'il exerce sur elle un étrange mélange d'attraction et de répulsion, comme si son corps se rappelait qu'il est indigne de confiance alors que son esprit, lui, l'a oublié. Alors il la gagne peu à peu, s'armant de sourires et d'altruisme, d'hypocrisie et de charme face à elle. Il surgit quand elle s'y attend le moins, la tire de mauvaises passes, lui tend la main dès qu'il le peut car il sait comment elle fonctionne : il suffit qu'il fasse naître en elle le sentiment qu'elle lui est redevable pour qu'elle mette de côté les doutes qui l'assaillent parfois lorsqu'ils sont ensemble. Mais tout cela n'a qu'un but : préparer le terrain en vue du jour où il frappera enfin. Et cette fois-là sera la bonne.


JIMY LEWISTON : Le trouble fête. Cooper le sent : ce type recèle une puissance magique indéniable, bien qu'il n'en fasse visiblement pas pleinement usage. Il ressentirait sans doute un certain respect pour lui s'il n'avait pas un doute terrible concernant le type de magie avec laquelle Jimy a une affinité... doute qui lui vient de l'écureuil qui suit l'adolescent comme son ombre : magie sauvage? Cette possibilité le révulse, pour la bonne et simple raison que les Steadworthy dans le ensemble considère le Vif comme une abomination. Entre eux a donc longtemps régné une froide indifférence : pas de faux sourires avec Lewiston, pas de sympathie feinte. Et tout aurait pu s'arrêter là s'il n'avait pris la Behemoth sous son aile dès l'arrivée de cette dernière à Chance Harbor. Visiblement, Jimy se doute que les intentions de Cooper à l'égard de l'adolescente ne sont pas claires, si bien qu'il se débrouille pour traîner dans les parages à chaque fois que Coop' s'approche d'elle. Ce dernier ne dit rien mais n'en grince pas moins des dents ― sans cette barrière humaine, il se serait déjà occupé du cas de Lüz depuis longtemps.


Commentaire

Tout d'abord, merci à toi d'avoir pris la peine de lire jusqu'au bout la description du scénario et de t'y intéresser il joue un rôle plutôt important dans l'histoire de Lüz, puisque je compte bien lui faire retrouver la mémoire un jour ou l'autre et que j'ai hâte de pouvoir la faire souffrir un peu (a') Les propositions d'avatars ne sont en rien obligatoires, bien que j'aie une nette préférence pour Sebastian ♥️ Je préférerais être prévenue par mp en cas de changement (histoire de m'assurer que la célébrité choisie me plaise si elle ne fait pas partie de celles proposées, mais je ne suis pas très difficile de toute façon). L'histoire du personnage est également négociable, tout comme il est possible d'apporter quelques modifications à son caractère. Bref, rien de figé! Pour plus de précisions, n'hésite pas à jeter un coup d'oeil à ma fiche de présentation : dans la deuxième annecdote, les paroles de Cooper sont brun et celles de son frère en indianred. C réapparaît dans l'avant-dernière anecdote, toujours en brun. Je suis ouverte à tout harcèlement par mp ou sur skype en cas de questions I love you



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

(M) Cooper Steadworthy ft. Sebastian Stan

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret Garden ::  :: 
Formalités : plan d'ensemble
 :: Utilitaire :: Les Petites Annonces. :: Scénarios des membres
-