Partagez | 
 

 Torches ft Elisabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Life's a bitch until you die

♣ Messages : 290
♣ Date d'inscription : 03/10/2011
♣ Crédits : ---
♣ Activité : Etudes

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Torches ft Elisabeth   Jeu 1 Déc 2011 - 0:17




-
ELISABETH & BLAKE
And if my hand could block the sun,
Would we ever wake up?
And if I turned back all these clocks,
Would that be time enough?






    J'inspire profondément, je secoue la tête, passe une main dans mes cheveux et fixe mon reflet droit dans le miroir devant moi. Cela doit faire deux heures que je m'entraine à mes talents d'actrice. J'ai commencé par du Shakespeare, avant de réciter du Rimbaud pour finir par reproduire une scène du film Dracula. Celui avec Wynona Ryder et Keanu Reeves. Il faut savoir toucher à tout! Quiconque passant par la et posant son oreille contre ma porte, me prendrait pour une folle atteinte de troubles de la personnalité multiple. Je ricane, une chance que je vis seule la plupart du temps ! Avoir des parents qui voyage aussi souvent, cela à définitivement du bon. Je me penche et ramasse un foulard sur le sol, je l'enroule autour de mes épaules et entreprends de faire mon discours de remerciement à la cérémonie des oscars. J'aime voir les choses en grand et au final, c'est un exercice de théâtre comme un autre.

    Quel dommage que Camille ne soit pas disponible pour répéter avec moi. Il est le meilleur pour ça ! Même si juste après, il y à Elisabeth. Ce sont les deux seules personnes qui ne me font pas perdre patience en cinq minutes lorsqu'il s'agit d'apprendre mon texte. Je soupire longuement, il est dix neuf heure. Je n'ai rien prévu pour ce soir, pas de réunion avec les Lacertae, pas de rendez vous ou de soirée à aller gâchées. Je me jette sur mon lit, atterrissant lourdement sur le ventre. D'une main, j'attrape mon sac à main et y fouille à l’aveuglette pour en sortir mon téléphone portable. L'écran éclaire mon visage de sa lumière bleutée et j'entreprends de composer un message.

    "Beth! Ramène tes fesse chez moi. Je doute que tu puisse avoir mieux à faire =)
    J'ai de la bouffe, apporte à boire et ton pyjama tant que tu y est. "


    Il n'est pas rare que j'invite Elisabeth à venir à la maison et elle n'est pas la seule d'ailleurs. Vivre seule cela à du bon mais justement parfois la solitude nous gagne et bien que je trouve ma compagnie fort agréable, j'aime également être entourée. Elisabeth est parfaite pour cela , son principal défaut du moment réside dans le principe qu'elle refuse de rejoindre le coven des Lacertae. Je compte bien tout tenter pour lui faire changer d'avis ! Je glisse mon portable dans la poche arrière de mon jeans et descends dans le salon. J'allume la tv et aussitôt une de série de tv réalité trash de Mtv apparait à l'écran. Je ne prête pas attention à ce qu'il s'y passe, je fixe plutôt l’âtre dans la cheminée. Faire partie d'un coven amoindris les pouvoirs solitaires mais il y a certaines choses dont je suis toujours capable. Je fixe les buches lorsque soudainement une odeur de fumée vient chatouiller mes narines. J'adore ça , c'est grisant et si rassurant à la fois. Les flammes prennent naissance petit à petit, se chatouillant et crépitant. J'affiche un large sourire alors que la chaleur se répand dans le salon et atteints mon visage. Parfait! Je m'empresse d'ouvrir un paquet de chips et je m'écroule devant la télévision. J'espère que Beth ne va pas tarder. Je déteste qu'il fasse aussi calme.






I stand alone and breathe again
I won't stop until this is through


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Torches ft Elisabeth   Jeu 1 Déc 2011 - 7:29

Le plaisir d’une douche brûlante en devenait presque érotique, l’eau qui roule lentement sur votre épiderme, délassant le moindre de vos muscles, Elisabeth y passerait les longues heures les plus ennuyeuses de sa vie. Elle y était bien, avec son savon embaumé de pêche. La mélodie discernable de son téléphone portable retentit, indiquant la réception d’un message. Elle se précipita hors de la douche, s’en roula dans une immense serviette bleue et douce ayant pour but d’éponger, d’aspirer ces perles d’eau restantes qui parsemaient sa peau. La traînée d’eau qu’elle laissa derrière elle était une piste certaine pour la suivre jusqu’au miroir embué. Dans cette salle de bain transformée en sauna, Liz attrapa son téléphone. Un message de Blake.

Liz était amie avec cette sulfureuse brune depuis leur plus chétive enfance. Nées à la Nouvelle Salem, fréquentant les mêmes écoles. Et sorcières. Comment pouvait-il en être autrement ? Les étincelles n’étaient pas rares entre ces deux caractères forts. Et en ce moment plus que jamais. Blake houspillait Liz pour que celle-ci intègre son coven, Lacertae. Mais la piquante blonde n’était pas décidée. Ce qui provoquait des éclats de furie, des mots plus haut que d’autres, claquage de portes. Avant une réconciliation toute aussi imminente et inattendue. C’était probablement ce que l’on nommait Amitié, finir par s’accepter malgré les défauts que l’on découvre en chemin.

Lizzie enfila rapidement un jean et un t¬-shirt. Elle balança un débardeur et un vieux short de foot de Dylan dans son sac, parfait pour passer la nuit chez Blake, dans la chaleur agréable de sa maison. L’entreprise de cette mission difficile débuta. Trouver de l’alcool. L’oncle de Liz en gardait toujours dans ce meuble en chêne de l’entrée. L’important était simplement de se faire discrète. Avoir l’air normale. Personne dans le couloir, ni dans les escaliers. Entrée déserte, pas de loups chasseur. Sa proie était là, quelque part dans ce bar. Elle ouvrit un placard dont le grincement aurait alerté la moitié de CrowHaven. Aucun signe autour d’elle. Elle attrapa une bouteille de whisky et la fourra brutalement dans son sac.

Elle sortit rapidement de la maison, jeta un œil à la vieille voiture de Dylan qu’elle avait récupérée lorsqu’il s’en était acheté une nouvelle en réfléchissant, la maison de Blake était suffisamment proche. Elle n’aurait pas à marcher longtemps. Le chemin fut bref, elle arriva vivement dans le porche de son amie. Tapa quelques coups et la porte s’ouvrit. Un sourire échangé par deux vieilles connaissances et les voilà posées sur le canapé moelleux. Liz posa la bouteille sur la table basse et jeta un œil à la télévision allumée. Une émission aberrante, que, heureusement, Blake n’avait pas l‘air de réellement suivre. Un feu crépitait dans la cheminée, consumant les bûches placées là probablement par le père de Blake, durant l’un de ses rares moments de présence.

Liz s’étira, elle se sentait presque chez elle, ici. Elle connaissait cette maison presque aussi bien que la sienne. Elle regarda Blake, une étincelle de malice. « Alors, qu’as-tu prévu, pour que je n’ai rien de mieux à faire ? Ça a intérêt à être bien… » Blake lui sourit en retour. La nuit promettait d’être mémorable.
Revenir en haut Aller en bas
Life's a bitch until you die

♣ Messages : 290
♣ Date d'inscription : 03/10/2011
♣ Crédits : ---
♣ Activité : Etudes

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: Torches ft Elisabeth   Jeu 8 Déc 2011 - 13:31



    Heureusement pour elle, Beth ne se fit pas trop attendre. Je me sens encore mieux, maintenant qu'elle est installée à coté de moi. La tv et les crépitements du feu en fond sonore n'étaient qu'une pâle compagnie. Je pose les pieds sur la table, j'en avait marre d'être seule. Je suis ravie qu'elle ai pu se libérée car malgré les petites tensions entre nous, Beth l'une des personnes avec lesquelles je préfère passer du temps.

    Elisabteh - « Alors, qu’as-tu prévu, pour que je n’ai rien de mieux à faire ? Ça a intérêt à être bien… »

    J'éclate de rire et m'empare d'une poignée de chips que je prends le temps de savourer avant de répondre à mon amie.

    Blake - Ma simple présence ne vaut elle pas le déplacement? Et si tu est la, c'est que j'avais raison ! Tu n'avais rien de mieux à faire que venir trainé avec ta vieille amie...

    Je laisse planer le silence une seconde avant de rajouter sur le ton de la plaisanterie.

    Blake - Si je peux te qualifier d'amie...Étant donner que tu est trop bien pour rejoindre mon coven.

    Je fixe Beth dans les yeux et éclate de rire à nouveau. Elle sait que je pense en partie ce que je dis mais je ne veux pas l’accueillir en lui faisant déjà des reproches. Ce n'est pas la meilleur façon de commencer la soirée. Je bondis sur mes deux pieds et me dirige vers la cuisine ou j'enfourne une pizza dans le four. Je ramène deux verres et me laisse lourdement tombée dans le canapé tout en donnant un coup de coude à Beth pour qu'elle se décide à nous servir à boire.

    Blake - Si je t'ai fait venir c'est parce que j'ai besoin de m'entrainer à mon jeu d’actrice, parce que je me sentait seule, parce qu'on s'éclate mieux toute les deux.

    J'adresse un clin d'oeil à mon amie. J'ai beau être solitaire et indépendante, souvent un peu rude, je suis tout de même capable d'apprécier la valeur de l'amitié. Mon ventre se met à gargouiller alors que l'odeur de la pizza qui cuit arrive à mes narines. Manger est ma priorité numéro un. Mes yeux glissent vers la télévision ou l'une des jeunes femmes de cette télé réalité est occupée à mettre ses fesses dans le frigo. Je pouff de rire avant de me tourner vers Beth et d'ajouter sur le ton de la conversation.

    Blake - Tu sais, j'ai manquer de renverser Mina l'autre jour. Au moins ça m'a donner l’occasion de lui parler un peu. Tu sais qu'elle me plait bien mais je doute que cela aboutisse à quoi que ce soit.

    Beth est bien évidement au courant du fait que j'aime autant les filles que les garçons. Elle est l'une des seules à avoir droit au récit de potins me concernant. Avec la plupart des gens je me contente de parler dans le dos des autres, de leurs vies à eux. Beth à droit à un peu plus de profondeur et j'attends bien évidemment en retour qu'elle me délivre elle aussi des éléments croustillants de sa petite vie.






I stand alone and breathe again
I won't stop until this is through


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Torches ft Elisabeth   

Revenir en haut Aller en bas
 

Torches ft Elisabeth

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret Garden ::  :: Les quartiers résidentiels-