Partagez | 
 

 « THIS IS HALLOWEEN » - Intrigue [o1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
TSG - MJ
Invité



MessageSujet: « THIS IS HALLOWEEN » - Intrigue [o1]   Mar 6 Déc 2011 - 0:04

    « THIS IS HALLOWEEN »



    C'est avec une impatience non contenue que les élèves purent enfin franchir les portes du gymnase lorsque ces dernière s'ouvrirent, à 21hoo très précises. Pour une fois, le comité d'organisation, le conseil municipal et le lycée ne s'étaient pas moqués d'eux, comme en témoignaient le faste du buffet froid, à volonté, et les décorations de la salle principale, reconvertie en piste de danse pour l'occasion. Ca et là, de fausses pierres tombales de polystyrène, fustigeaient certains noms bien connus de Chance Harbor : celle-là au nom de Clyde Savage, celle-ci frappée de celui de Aleusha Reznor, les élèves s'étaient volontiers montrés malicieux et irrévérencieux. Traditionnellement, le noir et le orange dominaient en terme de couleurs et différents mannequins prêtés par le club de dessin et relookés en épouvantails côtoyaient les squelettes mis à disposition par le professeur de biologie. Mais ce n'était pas tout ; cette année, la fête ayant été financée par la commune, on avait vu les choses en grand. Dans différentes salles de classes à l'intérieur du lycée, on s'était évertué à recréer différentes scènes mythiques de films d'horreur. Les élèves y ont bien sûr libre accès, les chaperons étant chargés de faire des rondes régulières pour vérifier que tout se passait pour le mieux. La musique battait déjà son plein, de nombreuses surprises attendant encore d'être découvertes par les étudiants.

    LA PISCINE : Les Dents de la Mer.
    Par chance, l'eau de la piscine devant être changée en vue du début des compétitions sportives, on n'eut aucun mal à convaincre le proviseur d'y déverser des litres de colorant rouge pour simuler le sang. A la surface flottent bien sûr des membres humains divers et variés gracieusement mis à disposition par la mère de Alinka Leavingfield, styliste, qui a consenti a sacrifié quelques uns de ses mannequins tandis que trône au beau milieu un requin en carton pâte.

    L'INFIRMERIE : L'Exorciste 3.
    Lieu de fantasme et d'horreur par excellence, selon les points de vue, l'infirmerie n'a pas échappé à Halloween. Du faux sang sur les matelas et les murs, des seringues, lames de rasoir et autres objets de torture le disputent aux bocaux emplis de substance louches et peu ragoûtantes. Dans un coin, un pantin articulé se déclenchant à intervalles réguliers, ne manquera pas de vous surprendre dès votre entrée dans la pièce.

    LE LABORATOIRE DE BIOLOGIE : Creepshow.
    Sur une table de dissection, un faux cadavre (bien entendu) recouvert de faux cafards vous accueillera du mieux qu'il pourra. La lumière stroboscopique et les enregistrements de hurlements diffusés dans la salle de classe vous feront voir votre lieu d'études sous un tout nouvel angle, de même que les toiles d'araignées qui courent le long du plafond et qui ne manqueront pas de se prendre dans vos visages.

    LA SALLE D'HISTOIRE : Poltergeist.
    Dans la salle d'histoire, plongée dans une semi-pénombre, les chaises pendues au plafond et la musique d'ambiance effrayante, ponctuée de hurlements de loups et de rires diaboliques, les âmes sensibles n'auront qu'à bien se tenir ; les courants d'air glacé et les claquements de porte intempestifs s'ajoutent aux grincements aigus de la fenêtre battue par le vent. Parmi les chaises, si l'on y regarde bien, un mannequin de paille se balance au bout de sa corde ajoutant à l'ambiance morbide.

    Citation :

    Les liens mènent à des vidéos de films d'horreur ; déconseillées aux âmes sensibles.
    N'oubliez pas qu'aux USA, les déguisements de Halloween n'ont pas forcément à être effrayants.
    L'alcool n'est pas autorisé aux moins de 21 ans, selon la législation en vigueur.
    Les salles à thème sont en cours de construction. Si vous avez des idées de scènes, n'hésitez pas à m'envoyer un MP pour m'en faire part.
    Ne vous sentez pas obligés de longs RPs, préférez les RPs plus courts mais plus dynamiques qui permettront une avance rapide de l'intrigue.
    Nous vous invitons à revêtir vos personnages de leurs plus beaux déguisements : à vos avatars halloweenesques !
Revenir en haut Aller en bas

♣ Messages : 135
♣ Date d'inscription : 03/11/2011
♣ Crédits : XXX
♣ Activité : Professeur d'Anglais
♣ Bonus : En Salle d'Anglais

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: « THIS IS HALLOWEEN » - Intrigue [o1]   Mer 7 Déc 2011 - 22:52

    Comment ça acheter une tenue ? Viens, j'vais t'en passer une, j'en ai plein mon placard. Ta valise, tu veux dire ? Et c'était comme ça que Meredith s'était retrouvée dans le salon de Leandre, avec Aleusha fourrageant dans ses affaires pour lui trouver un costume pour cette soirée d'Halloween. Elle avait juste projeté de s'acheter une tenue vaguement moyenâgeuse qu'elle avait vu dans cette boutique qui vendait des trucs légèrement ésotériques, et tout aurait été pour le mieux. La robe lui tombait jusqu'aux pieds, n'avait aucun décolleté. Complètement ringard, sans le moindre doute, mais pour tout dire, cela lui convenait. Elle n'avait pas l'intention d'attirer trop les regards. Elle y allait pour surveiller les lycéens, et surtout pas pour se montrer. Mais comment dire non à son amie ? Cependant, alors qu'elle lui sortait des tenues plus excentriques, plus colorées, et surtout plus osées les unes que les autres, contenant même un ensemble de ce qui ressemblait fortement à de la lingerie, assortie à des oreilles et une queue de lapin: Hors de question que je porte ça! Il ne fallait pas pousser. La séance d'essayage ressembla à un délire halluciné … et pas tant que ça, au final. Il y avait deux trois tenues qu'elle avait déjà portées, en soirée avec Mark, back in the time. En particulier une, qui, quand elle la passa, la fit s'arrêter devant le miroir sans partir en courant, sans rougir ou sans hurler que c'était hors de question. Une tenue d'infirmière, plutôt courte, sans être trop indécente (bon, tout restait dans le jugement), chaussettes hautes et chaussures assorties. Aleusha prit ce moment de nostalgie comme un signe et s'engouffra dans la faille. Et, avant qu'elle ne s'en rende compte et bien … elle se trouvait au milieu de son propre salon, de la colocation qu'elle partageait avec Néo, s'observant d'un air tout sauf convaincu dans le miroir.

    C'était provoquant, sans nulle doute, sans faire traînée totale, certes, mais tout de même … Elle n'avait pas trop forcé sur la maquillage. Elle soupira, se demandant si elle n'aurait pas mieux fait de prendre cette vieille robe qui lui aurait donné un faux air de Juliette attendant son Roméo, choix beaucoup plus respectable pour un professeur d'anglais … mais il était un peu trop tard pour cela. La porte d'entrée s'ouvrant la fit sursauter, non pas parce qu'elle aurait été ouverte avec violence, bien au contraire, juste parce qu'elle était perdue dans la contemplation de son reflet et dans l'idée de ne pas y aller déguisée. Ou juste un chapeau de sorcière, après tout … Se tournant vers son colocataire qui rentrait directement du garage, au vu de sa tenue, elle lui sourit: Bonsoir ..., avant de jeter un coup d'oeil à la pendule. Il était déjà tard, il fallait qu'elle soit là-bas dans un quart d'heure, et il n'avait pas l'air en tenue pour l'accompagner … Oui, Meredith avait demandé à son colocataire s'il voulait bien l'accompagner. D'un, parce que cela lui ferait rencontrer du monde en dehors du garage, de deux, pour se faire pardonner ses absences répétées dernièrement, qu'elle ne lui expliquait pas, et de trois … parce qu'elle l'appréciait, simplement et qu'elle avait envie de passer un peu de temps avec lui en dehors de l'appartement. Mais là, en bleu de travail et encore couvert de cambouis … Tu ne viens pas ? En même temps, il était vrai qu'il ne connaissait pas grand monde, et … Elle ressentit une légère pointe de déception. Euh? Venir où? Tu aller quelque part? Oh. En fait c'était encore pire. Il avait oublié … Euh ... le Bal ? La fête … je t'avais invité … Tu te souviens ? Déception, le retour. Elle eut un léger mouvement d'épaule en pinçant doucement les lèvres. Bal? L'école vrai? Je oublié... Je changer vite et venir! Tu n'es pas obligé. C'est pas grave. En plus … je dois partir maintenant. Pour être là avant les élèves. Il se passa une main dans les cheveux, cherchant ses mots, peut-être ? Résignée à y aller seule, elle se sentait toute bizarre. Un peu comme une gamine de collège à qui on aurait posé un lapin. Ce qui était ridicule, il fallait bien l'avouer. Je venir! Juste deux minutes pour changer et laver! Ah … euh … ok ! Un léger sourire avait regagné ses lèvres, alors qu'elle lui disait: D'accord. Je t'attends. Au moment où il passait devant elle, elle se rendit compte de quelque chose: Tu n'as pas prévu de costume, du coup ? Déguisement ? En plus de se montrer comme ça, si son cavalier n'était pas déguisé … Ce n'était pas l'important, c'était vrai. Puéril. Chut Meredith. Euh... Je pas aimer déguisements! Oh. Ok. Je pense que c'est pas grave … Ou alors ... Elle pencha la tête sur le côté en le regardant. Une idée, soudain, qui pouvait être sympa. Elle désigna son bleu de travail: Tu en as un autre ? Il prit un bout de son bleu entre deux doigts. Euh? Ca? Oui avoir d'autres! Tu vouloir moi mécano? Elle eut un léger sourire alors que deux légères taches roses se formaient sur ses joues: Juste … si tu veux. Comme toi vouloir. Je pas déranger porter ça! Etre comme déguisement pour beaucoup! D'ailleurs, tu très belle comme ça! Le rose vira un peu plus foncé rapidement. Merci … Et bien, oui alors.

    Et il prit sa douche alors qu'elle tirait sur sa jupe, espérant sans doute par là la rendre un peu plus longue. Quand il ressortit, et qu'il eut enfilé un nouveau bleu de travail, ses joues avaient repris une teinte normale (thanks God), et ils avaient pu se mettre en route. Et ils avaient été là quelques minutes avant l'ouverture. Meredith avait été assignée pour aller vérifier que des petits malins n'avaient pas trafiqué le punch, et entraîna Néo dans son sillage. Elle sourit en se penchant vers le saladier, attrapant la louche pour l'approcher de son nez: Je pense que c'est bon … avant de se redresser: C'est gentil d'être venu. J'espère que tu vas t'amuser, même si c'est pour surveiller les élèves qui s'amusent, eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 45
♣ Date d'inscription : 26/11/2011
♣ Crédits : moi
♣ Activité : Coach des Cheerleaders
♣ Bonus : 2251 Rebirth Road - CrowHaven - New Salem

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: « THIS IS HALLOWEEN » - Intrigue [o1]   Ven 9 Déc 2011 - 10:31



Halloween... J'ai toujours adoré cette fête. Ce déguiser, boire, danser, faire les con, .... C'était dans mes cordes. Ok ok, ce soir j'allais être un "surveillant", étant prof je me devais de faire attention aux "jeunes" (oui ça me fais rire de dire ça, car il faut bien l'avouer je ne suis pas beaucoup plus vieux). Mais bon, tout ça n'allait pas m'empêcher de m'amuser !!

Là, j'étais à la maison. Préparant mon costume (bien qu'il n'y ai pas grand chose à préparer, rire) avant de l'enfiler. Bon... Bien-sûr vous me connaissez... Mon costume se devait d'être assez dénudé. Car oui, j'aime montrer mon corps et j'aime être sexy !! Mais ça c'est pas nouveau. Du coup j'avais opté pour un costume de "Bat-Slave" comme j'aime l'appelé. Oui oui vous avez entendu, et tout ça car mon costume se résume à : un masque Batman, une chaine noir, un pantalon en cuir et des menottes accrochées au poignet droit et des tatouages (des faux en plus des miens). Ce qui donne ça quoi une fois porté :



Spoiler:
 



Fin prêt je me dépêcha d'aller au Gymnase. J'avais aidé cette après midi pour la préparation, et maintenant j'allais profiter de notre magnifique Halloween.
Bien-sûr, arrivé là-bas je ne vous raconte pas les regards que m'ont lancé les autres profs. J'ai pas eu le droit à un seul bonsoir de leur part, par contre un de mes très chers collègues adoré m'a sortie :

Vous n'aviez pas encore plus voyant et choquant à mettre monsieur Foster ?!

Et bien, voyez vous... J'ai hésité à venir juste avec un string, ou même nu. Mais je me suis dis que vous ne pourriez pas vous empêcher de me sauter dessus, alors...

Je lui fis un gros sourire avant d'aller ailleurs, et j'entendis encore sa douce voix :

Mais quel exemple vous faites dites moi !!

Il avait pas tord... Mais bon, c'est Halloween les mecs, on s'en fou on est là pour s'amuser.
Et moi je comptais le faire, direction la piste de danse !!


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 293
♣ Date d'inscription : 09/11/2011
♣ Crédits : bedshaped
♣ Activité : Future cadre dans une entreprise à quelques pas de New Salem.
♣ Bonus : 2251 Rebirth Road - CrowHaven - New Salem

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: « THIS IS HALLOWEEN » - Intrigue [o1]   Lun 9 Jan 2012 - 15:36

Maëve le savait, elle aurait du arriver en même temps que Will pour ne pas se retrouver bêtement seule au milieu d'une fête de lycéens aux hormones en ébullition et à la cervelle en mode pause depuis bien trop longtemps... Son frère et sa soeur étaient là eux aussi mais ils étaient arrivés de leur côté... Ou alors ils arriveraient, elle n'en savait rien. Elle savait juste que Will n'était pas dans son champ de vision et que les seules personnes qu'elle voyait là tout de suite, elle ne les connaissait pas. Elle avait revêtu une ville robe en satin vert, une robe des années trente ou peut-être des années quarante, quelque chose qu'elle avait trouvé dans les antiquités de la demeure Foster et qui lui avait tapé dans l'oeil au premier coup d'oeil. Son dos était nu, ses cheveux étaient coiffés comme à la mode de l'époque... Et son maquillage restait discret. Elle soupira et commença à chercher des visages connus...

Elle n'avait pas été au lycée ici et, au moins, ça lui permettait d'éviter le moment où les vieux souvenirs jaillissaient : ses mauvais souvenirs à elle étaient heureusement restés coincés dans son ancien lycée et ça lui allait parfaitement. Elle regardait les lycéens sans vouloir être à leur place : elle n'avait pas forcément mal vécu ses années de secondaire mais elle n'avait aucune envie d'y retourner. Elle aimait la vie active, le fait de savoir qui elle était, le fait de ne pas avoir à chercher sans cesse à savoir si quelqu'un ne vous avez pas rempli votre casier avec une saloperie, le fait de ne plus avoir à se frotter aux petites garces de service aussi...

Elle n'avait pas été dans un clan particulier, elle avait juste été une élève comme les autres, ou presque... Elle, elle avait eu la sorcellerie en plus des cours dans sa vie et ça avait été difficile à gérer au départ : ne pas être tentée de se faciliter les choses avec un petit sortilège avait été son combat quotidien. Elle avait flanché quelque fois, comme le jour où elle s'était arrangée pour colorer le shampooing d'une de ces pimbêches qui s'était attaquée à une amie de Maëve... Forcer le karma était-il une mauvaise chose ? Peut-être pas...

Elle s'arrêta net, sortant de ses pensées comme on se réveille grâce à un ami qui vous lance un saut d'eau glacée sur le visage... Will était à moitié nu, content de lui et de son corps... Entouré de lycéennes en rûte ! Elle fendit la foule avec vivacité et se planta devant son cousin, les poings sur les hanches : « C'est une fête de Halloween dans un lycée rempli de gamines toutes mineures Will, et pas une soirée SM dans la boîte du coin, tu le sais ça au moins ? » Elle savait que dire ça ne lui servirait à rien mais au moins, elle avait trouvé une tête qu'elle connaissait et c'était en plus sa tête de turc préférée.

Elle essayait de faire sa tête de cousine choquée mais ça ne marchait pas : plus rien ne la choquait venant de Will et elle était mauvaise actrice alors... Elle sourit finalement, n'y tenant plus. « Tu as vu le reste du troupeau Foster ? Parce que moi non. Ah et j'ai soif, viens, on va se servir un truc; laisse tes groupies pour moi cinq petites minutes ! »


Dernière édition par Maëve C. Foster le Mar 17 Jan 2012 - 18:02, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://rambalh.blogspot.com/

♣ Messages : 146
♣ Date d'inscription : 02/01/2012
♣ Crédits : baby gone
♣ Activité : professeure de math'

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: « THIS IS HALLOWEEN » - Intrigue [o1]   Dim 15 Jan 2012 - 2:39

C’était le « grand jour » aujourd’hui. Vous savez « Halloween ». Enfin, les courtisans de la cause l’appelaient plutôt « Samain ». C’était le cas de Francesca. Quelle sorcière digne de cet acabit ne connait pas le nom de cette fête ? Sans non plus oublier sa signification et les histoires qui allaient de paires avec ce nom. Elle savait bien au fond d’elle que certains téméraires s’aventureraient dans des débauches qui pourraient leur couter beaucoup plus cher qu’ils pourraient imaginer, mais son travail aujourd’hui était de garder un œil sur tous les élèves. Sorciers, ou pas, matures ou idiots. Rien n’importait. Si elle était une sorcière, elle était aussi une professeure et une adulte accablée de responsabilités. Certains se passeraient bien de ces responsabilités, mais la demoiselle, elle, prenait son boulot à cœur malgré les journées difficiles.

Toutefois, garder un œil sur les élèves n’était pas son seul devoir. Elle devait aussi à présent prendre soin d’une collègue, mais avant tout d’une amie. Aleusha. Et oui, celle-là, elle ne cesse jamais de vous impressionner. On peut s’attendre à tout avec elle.

Et on pouvait dire que la cavalière de Frankie était bel et bien Al’. Pour vous résumé rapidos presto, Francesca passait dans le coin quand elle vu Aleusha, errant dans les rues, une cigarette dans la gueule, une coiffure pas très net, revêtue des vêtements qui semblaient avoir été les premiers sur lesquels elle avait pu mettre sa main dessus, ne tenant pas forcément sur ces pieds. Bref, elle semblait être dans un piètre état. Et quand on connaissait Aleusha comme Francesca la connaissait, on pouvait avancer sans l’once d’un doute qu’il y avait réellement un problème. Frankie s’était donc arrêté pour lui parler. Les deux blondes discutèrent de Léandre et ce qui s’était passé. La plus vieille des deux se sentaient presque coincé entre deux côtés, entre deux collègues, entre deux amis surtout. Et c’est les jeunes ados qui ont la vie dure ? Laissez-moi rire.

Et vous vous doutez donc de la suite. Francesca a proposé à Aleusha de venir squatter son appartement, le temps que les choses redeviennent comme avant. La jeune blonde adore bien évidemment la professeure de théâtre, après tout, elles sont amies, mais il faut avouer que les extravagances de l’ex top-modèle ne sont pas toujours faciles à vivre. Bien sûr, elle ne compte pas foutre Aleusha dehors à nouveau, mais elle ne pourra jamais l’héberger toute une année sans péter les plombs.

Cette soirée où on célébrait Samain était donc l’occasion parfaite pour recoller les morceaux. Vous savez, discutez avec Léandre, discutez avec Aleusha, faire discutez les deux, bloquer les coups (parce qu’il serait étonnant qu’il y en ait pas). Ah oui, sans oublier de veiller à ce que la soirée se déroule bien, empêchez les jeunes de faire des conneries. Bref, ne me dîtes pas que vous pensez toujours que ce sont les jeunes qui ont la vie dure, ou je m’étouffe dans mes éclats.

Revêtue d’une costume d’amérindienne, rappelant « Pocahontas », elle s’avança dans les couloirs de l’école, en attendant Al’, à qui elle avait donné rendez-vous. C’était étrange, mais elle se sentait excitée à l’idée de voir Aleusha. C’était Samain pour les sorcières, mais c’était l’Halloween pour d’autres, et les déguisements étaient de premiers ordres ! Toutefois, c’était le cas tous les jours pour Aleusha. Elle avait toujours un bout de tissu différent et extravagant à revêtir, mais aujourd’hui, qu’allait-elle faire ? Il fallait qu’elle pousse son imagination au maximum pour épater la galerie…et étrangement, ça, ça excitait la professeure de math.

Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 117
♣ Date d'inscription : 05/10/2011
♣ Crédits : ---
♣ Activité : Professeur d'Art

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: « THIS IS HALLOWEEN » - Intrigue [o1]   Mar 17 Jan 2012 - 14:44




'Cuz every time I think about your voice I
Starts to tremble, and my throat's aching
And anytime you need a shoulder, I'm right here
You've just gotta find a way


    Le bal d'halloween , voila un événement duquel je me réjouissait depuis des semaines ! Il ne se passe pas grand chose à la Nouvelle Salem alors le moindre rassemblement prends des allures d'événement de l'année. Cela me change de New-York ou les soirées fleurissaient chaque soirs aux quatre coins de la ville. Je m'en réjouirais encore si je n'était pas dans une situation aussi...merdique. Ma dispute avec Leandre à pris des proportions tels que l'on ne s’adresse plus la parole, ni le moindre regard. Depuis ce soir la c'est un peu comme si chacun avait disparu de la vie de l'autre. Je ne peux m’empêcher de me demander ce qu'il à bien pu raconter à Prune sur la raison de mon départ. En tout les cas je n'ai aucune nouvelles de la demoiselle. Ils me manquent tout les deux mais cela m'écorcherait la bouche de l'avouer à voix haute.

    Depuis lors, c'est Francesca qui m'a recueillie chez elle. Elle m'a trouvée dans un piteux état et j'ai été ravie de constater que je pouvais compter sur elle au delà de notre habitude de nous mettre ensemble pour tenir tête aux mâles de notre coven. Francesca à été parfaite et je me sens un peu coupable de lui imposer ma présence. Je ne me comporte pas comme chez Leandre. Je tente de me faire la plus discrète et la moins envahissante possible...Soit! Au lieu de m’égarer dans mes pensées, je devrais me concentrer sur mon déguisement. Avant de me faire virer de chez Leandre, j'ai aidé Meredith à trouver sa tenue en lui laissant libre accès à mon placard. Je ris en repensant au déguisent que je l'aie poussée à choisir. Il ne lui correspond tellement pas mais n'est pas une bonne idée de sortir parfois des sentiers battus? C'est ce que je vais d'ailleurs appliquer pour moi même et cela m'arrange puisque les événements des derniers jours m'ont empêcher d'élaborer un costume digne de ce nom. Je fouille alors dans les sacs poubelle qui me servent de valises...des sac poubelles remplis de fringues hautes couture. N'est ce pas terriblement ironique?

    Au bout de plusieurs minutes de fouille, j'enfile une paire de bas résille, un mini short noir, un soutiens gorge noir également et j'enfile par dessus une épaisse veste de cuire. Motard sexy ou un truc dans le genre. Finalement on m'a vu avec tellement de tenues excentriques que je ne saurais pas quoi faire pour me dépasser en de telles circonstances...Opter pour la simplicité est peut être finalement le meilleur moyen de surprendre un peu mon entourage. Une touche de maquillage, une paire de bottes en cuirs aux talons vertigineux et la touche finale...Mon masque noir couvert de piques dorées sur le dessus. Un coup d'oeil vers le miroir et je hoche la tête d'un air approbateur. Une dernière clope et direction le bal !

    Lorsque j'entre dans la salle un large sourire se dessine sur mon visage. L’excitation et l'euphorie...j'adore ressentir ce genre d’atmosphère. Je scrute la foule du regard et croise presque directement celui de Meredith. Je la fixe de loin et elle peut lire sur mes lèvres le mot "canon". Je parle d'elle bien évidement et de son costume d'infirmière. Je lui souris à nouveau et tourne la tête pour admirer les jeunes gens qui se défoulent sur la piste de danse. La prophétie me reviens en tête et je prie pour que rien ne tourne mal ce soir. J'inspire profondément et traverse la foule jusqu’à apercevoir une longue chevelure blonde ...Francesca. Je me précipite vers elle.

    Aleusha - Te voila ! Superbe costume ma chère...Alors pas encore de bêtises de la part de nos petites têtes blondes ?

    Je ricane et ajoute sans perdre une seconde.

    Aleusha - Peut être que c'est à nous de commencer à faire des bêtises! Allons chercher à boire.

    En traversant la salle nous passons à coté des Foster. J'adresse une sourire à Maëve avant de commenter le costume de Will.

    Aleusha - Magnifique costume Will. J’approuve tout ce qu'il...manque.

    Je glousse comme une gamine et entraine mon amie à ma suite. Je nous serres deux verres de punch que je corse en toute direction avec un peu de vodka contenue dans une flasque dissimulée dans ma manche. Les jeunes n'ont pas la droit de boire mais je ne vois pourquoi nous nous en priverions, le principal est de rester digne et capable de gérer son rôle de chaperon. Je bois une gorgée et me penche vers Francesca.

    Aleusha - Alors? Pas de traces du morpion?

    Je ne doute pas qu'elle sais pertinemment de qui je parle.






PS AUX PARTICIPANTS ACTUELS ET POTENTIELS :
Ce serait bien que l'on s'entendent ( si ça vous conviens) sur le fait de mettre en gras les noms des personnes dont on parle dans les rp de ce sujet. Ce sera plus facile pour chacun de s'y retrouver =) Merci !



I can be the queen that's inside of me .
This is my chance to release it...Be brave for you you'll see
I can be the queen you need me to be.
This is my chance to be the dance...Our dream is happening



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: « THIS IS HALLOWEEN » - Intrigue [o1]   

Revenir en haut Aller en bas
 

« THIS IS HALLOWEEN » - Intrigue [o1]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret Garden ::  :: 
Clé du hors-jeu : FloodZone
 :: Au café d'en face. :: Les Archives.
-