Partagez | 
 

 iamyourfather@tsg.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♣ Messages : 116
♣ Date d'inscription : 03/10/2011
♣ Crédits : Shiya

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: iamyourfather@tsg.com   Jeu 22 Déc 2011 - 23:24



- K. : « There’s no one in the world but you and me. » -

Believe it or not, I was not always as awesome as I am today.
Liste de contacts Boîte de réception (17)
En ligne Occupé Hors ligne



Jimy Lewiston
Lara Eldeguard
Livio Pesaro
Lüz Behemoth
Prénom Nom
Prénom Nom
Prénom Nom

Prénom Nom
Prénom Nom
Prénom Nom
Prénom Nom
Prénom Nom
Prénom Nom
Prénom Nom




Connecté à Ajouter ▼


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 148
♣ Date d'inscription : 13/10/2011
♣ Crédits : Poon
♣ Activité : Lycéenne
♣ Bonus : Au milieu du bassin olympique

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: iamyourfather@tsg.com   Jeu 22 Déc 2011 - 23:24

Se tordant les mains devant l'écran de son ordinateur, la fenêtre de conversation avec Keith ouverte depuis quelques minutes maintenant, Lara avait vraiment envie de se mettre à hurler, de jeter son ordinateur contre le mur ou de sauter sur son lit, ou tout ça successivement, ou tout ça à la fois. Elle revenait juste du marina Boathouse et il FALLAIT qu'elle parle à Keith. Enfin, il ne FALLAIT peut-être pas, c'était sans doute une très mauvaise idée d'ailleurs, mais elle ne pouvait pas juste laisser passer ça comme ça. Pas maintenant qu'elle savait. Ecrivant, effaçant, elle se pencha un peu pour voir qu'il était bien à son ordinateur. Bon. Quand fallait y aller ... Elle ferma les yeux, tapant:

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :


    Hey toi !
    ça va ?

Brillant. Il n'y avait pas à dire.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 148
♣ Date d'inscription : 13/10/2011
♣ Crédits : Poon
♣ Activité : Lycéenne
♣ Bonus : Au milieu du bassin olympique

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: iamyourfather@tsg.com   Jeu 22 Déc 2011 - 23:45

Respirant à fond, elle remit une mèche de cheveux en place et s'éventa avec un carnet en attendant sa réponse, avant de se souvenir que si elle avait pu vérifier qu'il était bien à son ordinateur, ça voulait dire que lui aussi pouvait l'observer. Ok. On se calme, ce n'est pas du tout la panique à bord. Elle joignit les mains sur son ordinateur avant de faire semblant de surfer sur deux-trois sites. Mais en vérité, elle n'arrivait juste pas à se concentrer sur autre chose que les révélations de Livio. Et sur ... le reste. Son portable sonna, texto de Jimy auquel elle répondit, le coeur légèrement gros. Quand elle releva les yeux, ce fut pour voir que Keith avait répondu et ... et ouais. Evidemment. Mmmh ... comment répondre à ça ? Livio aurait soufflé "mais dis-lui que tu sais, saute sur son balcon et chope le". Ouais. Mais Livio proposait cash des plans à trois à ses copines, alors c'était pas une référence. Elle finit par se décider.

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :


    ça va, j'viens d'aller manger un bout avec Livio.

Moment de silence. Quoi répondre ? Ne pas répondre. Enchaîner. Mettre les pieds dans le plat aussi ? C'est parti pour le festival !


    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :


    Oué.
    Et toi ? 'Fin vous deviez pas vous voir genre hier ou aujourd'hui ?

C'était quoi cette question à la con ? Elle passa ses mains des deux côtés de sa tête, relevant ses cheveux, soupirant. Ok. Elle était nulle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 148
♣ Date d'inscription : 13/10/2011
♣ Crédits : Poon
♣ Activité : Lycéenne
♣ Bonus : Au milieu du bassin olympique

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: iamyourfather@tsg.com   Ven 23 Déc 2011 - 19:28

Elle allait devenir folle dans pas très longtemps, c'était officiel. En même temps, ils étaient cons, ils n'avaient qu'à ouvrir la fenêtre pour se parler en direct, mais il était vrai que ça ne protégeait pas. Le live avait ceci d'embêtant qu'on ne pouvait absolument rien garder pour soit, ses expressions, etc, et on ne pouvait pas prendre son temps pour réfléchir. Et ... se retrouver face à Keith sur un balcon en face à face, avec l'odeur qu'elle aimait tant du jour qui se couchait, le soleil disparaissant ... ça sentait pas bon pour arriver à garder la tête froide. Comme si l'alternance de textos avec Jimy et des messages de Keith aidait. Elle se sentait ... prise en sandwich. Quelque part. Entre les questions qu'elle voulait tellement poser à Keith, les mots doux de Jimy et cette fameuse surprise qu'il lui promettait ... La réponse de son voisin la fit violemment sursauter, et elle dut se forcer à se reprendre. Ouais, elle avait BIEN mis les pieds dans le plat. Elle pianota un moment sur son touch pad avant de se décider.

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :


    J'avais cru remarquer ça oui. Et c'est pareil avec Livio.
    J'vais lui transmettre, je l'ai via texto =)

C'était le moment où jamais de sortir un truc. Sinon, la conversation allait dériver sur autre chose. Sortir un sous-entendu. Quelque chose pouvant être librement interprété. Du genre ...


    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :

    ça m'embête vraiment n'empêche.
    D'être, genre, au milieu de tout ça.

Elle inspira longuement avant d'appuyer sur enter.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 148
♣ Date d'inscription : 13/10/2011
♣ Crédits : Poon
♣ Activité : Lycéenne
♣ Bonus : Au milieu du bassin olympique

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: iamyourfather@tsg.com   Ven 23 Déc 2011 - 22:10

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :


    J'imagine bien oui ...

Ok. Elle n'y arrivait pas, elle ramait comme une folle. Elle se décala légèrement pour voir ce qu'il faisait, s'il réagissait au moins un peu ... Mais rien. Enfin, il n'avait pas l'air d'être en train de se dire "oh mon Dieu elle sait ...". Il fallait qu'elle parvienne à ... et en même temps, qu'est-ce qu'elle gagnerait à ça, pensa-t-elle douloureusement. Qu'il sache qu'ele savait ? Très bien, ça allait le mettre encore plus mal à l'aise, si seulement c'était encore possible. Et puis ... ça menait où ? Elle ne l'avait pas lâché des yeux pendant quelques secondes. Il fallait vraiment qu'elle arrête de faire ça ... mais elle ne pouvait pas s'en empêcher. Il était juste si ... La sonnerie de son portable la ramena soudain sur terre et elle répondit à Jimy avant de se remettre dans la conversation. Si, elle ne pouvait pas faire comme si de rien n'était, définitivement ...


    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :

    Ouais, on en a pas mal parlé aujourd'hui ... Il est vraiment remonté et il mâche pas ses mots.
    La situation doit vraiment pas être évidente pour toi ...

Elle se mordillait la lèvre tout en continuant de taper, en se rendant compte à quel point c'était vrai, et quel point, sans le moindre doute, la seule vraie fautive dans l'histoire, au final, c'était elle.

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :

    J'sais pas si on me le demande pas, au final.
    'Fin ... Livio est plutôt extrême dans ses propos, tu le connais.
    Et en même temps c'qu'il dit a toujours du sens.

Par contre, ce qu'elle écrivait, elle, n'en avait aucun, de plus en plus, ou plutôt de moins en moins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 148
♣ Date d'inscription : 13/10/2011
♣ Crédits : Poon
♣ Activité : Lycéenne
♣ Bonus : Au milieu du bassin olympique

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: iamyourfather@tsg.com   Ven 23 Déc 2011 - 22:40

Une énorme boule de poil, ressemblant plutôt à une montagne de muscles agrémentée de poils surgit soudain de nulle part et plaqua Lara sur son lit, lui faisant lâcher son ordinateur qui rebondit mollement, manquant de tomber. Une grosse langue humide la débarbouilla alors qu'elle protestait: Captain 'tain ... ! ça va pas ! Elle tenta de repousser le labrador qui arrivait pourtant à temps, histoire qu'elle arrête de se mordre les peaux autour de ses ongles en attendant la réponse de Keith. Réponse qui arriva alors que son gros toutou était toujours juché sur son ventre, la musique caractéristique annonçant qu'on lui parlait retentissant. Elle batailla un moment avec son chien, mais gagna finalement, et pu enchaîner, remettant ses cheveux en place de ses doigts écartés.

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :


    Non, t'es pas du genre à t'énerver ou à faire la gueule.
    Ce qui fait que c'est étonnant en fait, que vous soyez en froid à cause de ça.
    ça va quand même ?

Bon, elle faisait quoi, elle marquait en capitales "BORDEL KEITH JE SAIS ET PARDON PARDON JE SUIS DÉSOLÉE JE NE SUIS QU'UNE CRÉTINE" avant de se déconnecter précipitamment et de fermer ses volets parce que sinon, au final, ça n'aurait pas été très utile ? ça ne semblait pas très intelligent comme réaction, mais on ne pouvait pas dire que cet échange à demi-mots le soit non plus.


    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :

    Ouais.
    Et malheureusement, des couilles, j'en ai pas.
    C'est là tout le problème.

Ou pas. Elle allait craquer, bientôt, bientôt. A sa question elle se sentit mal, vraiment. Il pensait qu'elle voulait juste "se servir" de lui, qu'elle lui parlait parce qu'elle allait en retirer quelque chose ... Mais what ? Quand les choses avaient-elles dégénérées au point où ils n'étaient même plus de simples amis ? Ou pire, au point que Keith ne se voit que comme un "objet" ? Enfin, elle se comprenait, et ça la tuait.

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :

    Pas exactement non.
    J'ai rien à te demander, c'est juste que ...

Elle buta sur les touches, se demandant ce qu'elle allait bien pouvoir dire. Captain, de son côté, avait fini par flairer Enteï, et se leva de son lit, provoquant encore des remous qui lui firent surélever son ordinateur, pour aller ouvrir la porte fenêtre du balcon et poser sa grosse tête entre deux barreaux, observant son pote/amant (ils avaient décrété quand ils étaient petits que leurs chiens étaient gays ... Cherchez pas pourquoi).


    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :
    J'avais envie de te parler.
    (J'crois que Captain veut lui aussi discuter avec son amant Wink )

Euh ... euh?! Qui a dit double sens ??? Elle ouvrit la bouche, horrifiée, et manqua même de rougir. Heureusement, ce n'était pas son style.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 148
♣ Date d'inscription : 13/10/2011
♣ Crédits : Poon
♣ Activité : Lycéenne
♣ Bonus : Au milieu du bassin olympique

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: iamyourfather@tsg.com   Ven 23 Déc 2011 - 23:43

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :


    C'est justement parce que je te connais que je te pose la question.
    Et que je m'inquiète
    Vraiment

C'était vrai, elle le connaissait par coeur et ce, malgré les années écoulées. Peut-être parce qu'il n'avait pas changé, au final, et qu'elle non plus, quelque part. Mais où avaient-ils merdé, très franchement ? Quand cette scission à la con qui avait tout détraqué était-elle apparu, au final ? Son regard fut de nouveau attiré par l'écran, où Keith utilisait une image ... Euh ouais. Elle se retrouva à sourire de façon débil à l'écran avant d'éclater de rire. Elle avec des couilles ... sexy !

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :

    Ouais, nan, arrête ça tout de suite
    ça tuerait le peu de sex appeal que je peux avoir
    Razz

En déconner, plutôt qu'atre chose, parce que l'idée de Keith en train de penser à elle en maillot de bain la mettait comment dire ... très légèrement mal à l'aise. Légèrement, hein. Heureusement pour elle, les chiens étaient là pour détourner leur attention, ainsi que ses propres conneries littéraires ... Mon Dieu, comment avait-elle pu oser faire ça ? Si elle avait été une autre fille, elle serait rouge de confusion jusqu'à la racine des cheveux et aurait cherché à s'enterrer sous ses oreillers. Mais elle était Lara Eldeguard, alors elle put même enchaîner:

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :

    Pas autant que moi, très cher !
    Ouais ... un sacré bail.
    Mais ils ont pas oublié
    Genre le temps compte pas

C'était ... profond. Elle jeta un coup d'oeil aux deux bêtes qui, pattes sur les balcons, se reniflaient, aboyaient gentiment de temps en temps, se mordillaient et compagnie. Être un chien, ça semblait quand même être vachement plus simple. Le temps n'avait plus aucune importance. Pourquoi pour eux, ça devait ? Pourquoi est-ce qu'ils avaient grandi ? Pourquoi est-ce qu'elle ne pouvait pas simplement pousser la porte de chez lui et aller prendre le goûter avec lui, puis monter dans sa chambre, faire une bataille de coussins avant de finir la tête appuyée sur son épaule devant une de leurs séries préférées ? Un son la fit sortir de sa songerie. C'était lui. Elle se mordilla doucement la lèvre alors qu'elle répondait, immédiatement.


    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :

    Oui
    Tu m'as beaucoup manqué aussi.

Ses doigts en suspens au dessus du clavier, elle se demanda ce qu'elle pouvait bien écrire de plus. C'était tellement compliqué. Il y avait un milliard de choses qu'elle voulait lui dire, mais elle ne savait pas par où commencer, que dire, que taire, comment le formuler ... ? Ce qu'il venait de dire prenait un autre sens au vu de ce que Livio avait dit, et elle se sentait mal d'avoir répondu aussi spontanément. Mais en même temps, c'était ce qu'elle pensait. Et ce qu'elle ressentait ... était un beau merdier. Elle fit craquer ses doigts, chose qu'elle détestait d'habitude, ce qui dut faire tiquer Captain qui tourna sa grosse tête pelucheuse vers elle et aboya un grand coup, couvrant par là le vibreur du téléphone de Lara, annonçant l'arrivée d'un message de Jimy. Regardant son chien, elle lui tira la langue, comme pour lui dire "oui, bon, t'es mignon mais ... j'fais quoi ?".

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :
    Pourquoi on a attendu tout ce temps pour se le dire, au juste ?

Lara Eldeguard, Je mets les pieds dans le plat, Scène deux, première. ACTION !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 148
♣ Date d'inscription : 13/10/2011
♣ Crédits : Poon
♣ Activité : Lycéenne
♣ Bonus : Au milieu du bassin olympique

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: iamyourfather@tsg.com   Sam 24 Déc 2011 - 11:58

Il fallait qu'elle s'arrête, maintenant. Elle avait peur de cet écran, très franchement, de ce qu'elle écrivait, de ce que ça provoquait chez elle. Tout semblait échapper à son contrôle, et ce n'était pas bon. C'était la faute de ... elle ne savait pas, d'ailleurs. Elle ne pouvait pas l'imputer à Livio, parce qu'elle s'en était doutée, au fur et à mesure. Elle s'était rendu compte à quel point Keith lui manquait quand elle avait recommencé à traîner avec lui par l'intermédiaire de Jimy, et quand elle avait voulu se rapprocher, il avait fui. Forcément, maintenant, en y repensant. En sachant. Et ça l'avait intriguée, et ça l'avait poussée vers lui, et ça la faisait frissonner de façon bizarre, mais pas désagréable, quand par hasard ils se retrouvaient juste tous les deux dans la même pièce, dans le même endroit, qu'ils se regardaient, ou s'évitaient du regard ... Elle savait très bien qu'elle ne pouvait pas juste aller prendre le goûter chez lui, parce que c'était devenu beaucoup plus complexe que ça, et que, s'ils montaient dans sa chambre, juste tous les deux ... Sa réponse la fit sursauter, et interrompit la scène plus que troublante qui était apparue devant ses yeux. Respirant à fond, elle tenta de garder le contrôle. Elle savait qu'il fallait qu'elle coupe la conversation, maintenant, mais elle n'y arrivait pas. Surtout pas avec ce qu'il lui répondit. Elle devait être en train de se faire saigner la lèvre à force de la mordre. Ses doigts ne répondirent pas aux supplications de la partie encore "consciente" de son cerveau et enchainèrent, après un moment d'immobilité.

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :


    J'voudrais qu'on ait jamais grandi.

Elle le pensait. Elle pensait chacun des mots qu'elle écrivait. ça aurait été plus simple, elle aurait pu se jeter à son cou comme elle l'avait fait un milliard de fois, ils pourraient se battre au corps à corps dans le jardin sous la pluie sans que ça ait la moindre connotation, le moindre caractère répréhensible ... Qu'était-elle en train de faire, bordel ?

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :

    Tu devrais peut-être les dire
    Genre arrêter de t'en faire de ce que les autres peuvent penser et ressentir
    J'veux dire, t'as des sentiments aussi
    T'as quoi à perdre après tout ?
    On a toujours plus à gagner en étant honnête et en étant soi-même ...
    Et c'est Henry qui le dit !

Une touche d'humour sur la fin de ce discours ... qui ne pouvait pas tellement laisser de doutes sur ce qu'elle était en train de faire. Enfin, de son côté en tous cas. Elle se stoppa, ses doigts effleurant les touches du clavier. Voulait-elle vraiment mettre le bordel dans sa vie, autant que ça l'était déjà dans sa tête ? Peut-être. Après tout, si cela pouvait tout régler une bonne fois pour toutes ... Mais elle ne voulait pas lui faire de mal. C'était déjà trop tard pour ça, peut-être, sans doute, mais elle ne voulait pas en faire plus.

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :

    Ouais, tu pourras le remercier, j'crois ... Smile
    Et j'propose qu'on lui offre une robe rose et une baguette avec une étoile dorée pour la fête d'Halloween du coup ! Wink
    Il serait sex, non ?

Captain tourna la tête à son soupir, et finit par quitter son salon de thé improvisé pour venir sauter de nouveau sur le lit, et poser sa grosse tête sur l'épaule de Lara, sentant dans le soupir qu'elle venait de pousser que ça n'allait pas fort. Cette tentative d'humour pour détourner son attention de ce qu'elle avait dit ... C'était lamentable. Mais là, c'était juste trop. Pourquoi s'était-elle embarquée là-dedans ?

En fait, elle ne savait pas si elle voulait réellement connaître la réponse à cette question.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 148
♣ Date d'inscription : 13/10/2011
♣ Crédits : Poon
♣ Activité : Lycéenne
♣ Bonus : Au milieu du bassin olympique

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: iamyourfather@tsg.com   Lun 26 Déc 2011 - 12:13

Son coeur battait la chamade alors que Captain faisait ce qu'il pouvait pour l'apaiser. Elle avait fermé les yeux. Il fallait qu'elle arrête d'être impulsive et qu'elle réfléchisse au moins deux secondes. Elle avait un copain. Elle ne pouvait pas faire comme si ça n'avait aucune importance, parce que ça en avait. Et pourtant, elle ne pouvait pas s'en empêcher. De ressentir ce qu'elle ressentait pour lui, alors que ... alors que, ouais. Quand elle les rouvrit, l'organe sus-mentionné fit un looping dans sa poitrine, et elle se mordit l'intérieur de la joue avec force pour ne pas pleurer/hurler/casser quelque chose (rayez la mention inutile).

    Sweet Shark - Where is my mind ? dit :


    J'ai lu quelque part qu'à un moment, il fallait arrêter de rêver sa vie pour vivre ses rêves.

Plus bateau, tu meurs, mais elle le sentait se défiler et ça la désespérait profondément. Elle ne voulait pas qu'il se défile, pas là, pas alors qu'elle savait, pas alors qu'ils renouaient, non ... Il n'allait quand même pas lui faire le coup de "je me déconnecte", elle le sentait venir gros comme une maison. Elle pianota dans le vide, juste pour faire croire qu'elle était en train d'écrire quelque chose, pour se donner le temps de la réflexion, mais elle fut coupée par son lien, sur lequel elle cliqua, automatiquement. Le titre lui sauta au visage comme une gifle, et elle faillit refermer la fenêtre, mais ne put le faire. Elle passa un bras autour de Captain qui lui lécha la joue, avant de finalement retourner sur la conversation msn. Elle voulait lui dire d'arrêter ses conneries, de ne pas arrêter mais en même temps, de quel droit et ... et il s'était déconnecté. Soupirant, elle se laissa aller sur le lit, fermant les yeux et se passant les deux mains dans les cheveux. Merde. Merde. Merde. Mais pourquoi, bordel ? Elle ne voulait pas qu'il laisse tomber, très égoïstement au final. D'ailleurs ... une chanson lui était venue, et s'installait doucement dans son esprit. Elle se redressa à la force de ses abdos, et pianota sur youtube. Elle avait copié, collé le lien dans sa barre msn mais ... Non, il fallait qu'elle arrête. Il y avait Jimy et ... son regard tomba sur son portable. Un nouveau message ! Merde.

Elle délaissa son ordinateur pour lire le message ... s'arrêter ... sourire légèrement et répondre. Oui, il fallait qu'elle oublie ce que Livio lui avait raconté. Mais tout le monde ne l'entendait pas de cette oreille. Ils avaient toujours dit que leurs chiens étaient sans doute plus intelligents que ce dont ils avaient l'air. Captain la contourna et alla poser ses grosses pattes sur le clavier, envoyant le lien, et le bonne nuit qu'elle avait écrit avant.


Relevant la tête après son texto, son chien étant retourné comme un ange à sa place, elle rabattit simplement l'écran de son ordinateur et se leva pour aller le reposer Au passage, elle tira les rideaux, non sans un dernier regard en face.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: iamyourfather@tsg.com   

Revenir en haut Aller en bas
 

iamyourfather@tsg.com

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret Garden ::  :: Espace communication :: « Geek is a state of mind » :: Tchat-