Partagez | 
 

 |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♣ Messages : 58
♣ Date d'inscription : 26/12/2011
♣ Crédits : Gemly
♣ Activité : Lycéen


MessageSujet: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Lun 26 Déc 2011 - 14:17

Caleb Aiden Fetherston

SORCIER ADULTE PROFESSEUR SORCIER DÉBUTANT CHASSEUR


ID Card

NOMPRÉNOM
NAISSANCESITUATION
RÉSIDENCENATIONALITÉ(S)
SANGPARTICULARITÉS


Family Record Book

  • PÈRE : Mon père s'appelait Heath Fetherston, c'était un homme respectable, de coeur, un trader des plus sérieux et blablabla. C'est du moins ce qui avait été dit à son enterrement. J'avais alors presque cinq ans, mais il y a des traumatismes qui vous font perdre la mémoire. Je pense que voir son père se faire tuer par sa mère sous ses yeux en fait partie. je n'ai donc aucun vrai souvenir de lui. uniquement ce qu'on m'en a dit, ce que j'ai lu dans les journaux..
  • MÈRE : Ma mère, c'était Reese McMurray, oui, de la famille McMurray comme son nom l'indique, bravo, une famille de sorcier méconnu mais pourtant plutôt ancienne, implantée à Salem pendant le 19ème siècle, des Irlandais bien sur ... enfin, ça remonte à tellement longtemps que ça ne compte pas. Elle était globalement médiocre dans tout ce qu'elle faisait même si elle était plutot jolie, il fallait bien l'avouer. Enfin, je sais de qui me viens un peu de ma gueule d'ange quoi. Elle est responsable de tout le malheur dans ma vie. Oui, je sais, c'est dur, mais c'est vrai ....
  • FRÈRES & SOEURS : Joyce Fetherston, ou miss Kittel pour les intimes, ma demi-soeur, disons plus simplement ma petite soeur puisque c'est ainsi que j'aime à la considérer malgré leur peu de différence d'âge. Je sais que de son côté, c'est un peu la même chose, même si elle ne l'avouerait jamais. Quiconque lui faisait du mal le payerait de sa vie et c'est tout. Certains étaient étonnés quand nous étions plus jeune de ce lien fort qu'il y avait entre nous alors que nous avions tout deux de bonnes raisons de nous détester. Mais ce n'était pas ainsi que je voyais alors les chose, que je les vois tout court d'ailleurs même si j'aime bien à lui faire croire le contraire pour se chipoter de temps à autres. Non, nous étions tout simplement deux gosses pommés dans un monde brutal et violent. Nous étions alors tout ce qui nous restait l'un et l'autre. C'est la seule en dehors de mon grand-père à savoir que je suis un sorcier. pour ça, je lui fait confiance, je sais qu'elle ne dira rien même si elle aime à prétendre le contraire. C'est dans son caractère c'est tout. Je l'aime quand même. Mais ne lui dites pas que je vous ai dit ça, elle dirait encore quelque chose dans le genre "Vraiment, ce mec est un bisounours qui vit à Disneyland". Peu glorieux. N'empêche que je ne partagerai mon paquet de Chocapic avec personne d'autre dans le monde !
  • FAMILIER : J'ai un petit chiot, un labrador qui s'appelle Chocapic (bon, c'est mieux que céréale, hein, il y a des passions comme ça contre lesquelles on ne peut pas lutter). c'est mon grand-père qui me l'a offert quand on est arrivés chez lui. Kitty, elle, a préféré un chat ... c'est d'un ennui, oui je sais. Mais on était petit alors, on avait cinq ans. Pourquoi est-ce que Chocapic est-il alors toujours un chiot? Et bien un jour, quelques mois après l'avoir acheté, alors que je lui faisait autant de calins que je pouvais, papi m'a dit que je ne pourrai pas toujours faire ça, qu'un jour il serait trop grand et plus du tout aussi mignon. Et comme une tarte, j'ai fondu en larmes, bah oui, il ne me restais plus que les marques d'affections de cette brave bête dans la vie. C'est dobnc le premier sort que j'ai lancé, bien malgré moi, puisque, toujours en pleurant, j'ai prié toute la journée pour qu'il ne devienne jamais grand. Ce qu'il n'a donc jamais fait. C'est un épisode dont ma chère soeur aime beaucoup à se moquer, mais moi, ça me rappelle de temps en temps qui je suis, parce que j'ai un peu tendance à l'oublier. on va dire que la magie et moi, on est pas vraiment copain même si au fil des années j'ai réussi à la dompter. Chocapic reste tout de même le petit miracle que j'aia ccompli et dont je suis si fier. Je l'aime ...


Book Of Shadow

[list][*]POSSÈDES-TU UN LIVRE DES OMBRES? Mon livre existe, et il n'est pas bien loin de moi. Sauf que je n'en sais rien. C'est Joyce qui l'a trouvé quand papi est parti pour la maison de retraite en rangeant un peu, pour une fois. Autant dire qu'elle le garde bien loin ...
[*]MAGIE DE PRÉDILECTION : Aucune en particulier, je ne m'en sers jamais en public, je ne m'entraine pas, ni rien de ce genre, j'ai juste appris à m'en servir un peu pour réussir à faire quelques tour de passe-passe qui énervent Joyce, à par ça ..; pas grand chose.
[*]TENDANCE : Qu'on soit sorcier ou humain, ce qui compte, c'est ce qu'on a dans le cœur. Les êtres les plus purs sont ceux que j'aime le plus. Le bien, il y a que ça de vrai.
[*]OPINION SUR LES COVENS : Je ne sais même pas ce que c'est !
[*]APPARTENANCE À UN COVEN : je repousse tout ce qui a attrait à la magie, je n'ai donc pas connaissance de l’existence de groupes de gens qui me ressemble et même si je le savais ... et bien je serai alors bien content de ne pas en faire partie, la magie c'est pas pour moi, même si c'est en moi !
[*]CHANCE HARBOR ET TOI : Je me suis tout de suite bien intégré à Chance Harbor, j'aurais pu trainer avec les gens populaires, vous savez les pompom girls dandinnantes et l'équipe de lacrosse, mais ça ne m'intéresse pas. Tout le monde me connait plus ou moins, c'est vrai, mais plus par ma gentillesse que parce que les filles me courent après ou parce que je suis dans l'équipe de natation. Les gens qui m'intéressent sont ceux avec du coeur, et des valeurs, c'est ça qui compte ! Et c'est eux que j'ai décidé de mettre en avant pendant ma campagne pour la présidence du conseil des élèves. Je vous avoue cash, au début, je n'y croyais pas vraiment. d'habitude c'est quelqu'un que les pompom girls adulent, un pote du chef d'équipe de lacrosse. Mais tut ça, c'est une histoire que je vous raconterai plus tard.
[*]ACTIVITÉS EXTRA-SCOLAIRE : Equipe de natation (200m nage libre), président du conseil des élèves.


Dear Diary

Bonjour, moi c'est Caleb, oui je sais, vous avez déjà entendu mon nom quelque part, comme dans "Caleb au pays des contes de Perrault" par exemple, merci ma chère sœur. Je rigole, je rigole ... un peu. Il faut bien quand on a une histoire tragique comme la nôtre, les meilleurs armes sont celles que nous employons tous les deux au quotidien, de son côté une agressivité, un bagou et une confiance en soi sans limites et de mon côté, et bien l'humour, la gentillesse et le déni. Que chacun adopte sa méthode après tout, elle peut bien se moquer de mes choix, n'empêche que je suis sure que ma fantaisie lui à rendu service à une certaine époque, elle ne l'avouera jamais cela dit ...

Une journée normale chez les Fetherston, ou papa rentre d'un énième vol intercontinental . Il est trader mon papa, donc il voyage tout le temps. Il ramène des cadeaux et c'est cool. Donc quand je sais qu'il rentre, je me mets sur le canapé en attendant qu'il défasse sa valise. Petit rituel entre nous. N'empêche que ce jour-là n'était pas un jour comme les autres et que j'aurais mieux fait de rester cloitré dans ma chambre ça m'aurait évité d'être traumatisé et de dépenser des fortunes en psychologues. Non, je rigole, je n'ai jamais été jusque là. Oui, parce que ce jour-là, ce n'est pas vraiment un cadeau qu'il ramena à la maison, mais une petite fille aux grands yeux noir, qui devait avoir à peu près le même âge que moi, c'est à dire guère plus que quatre ans à l'époque. Je ne me rappelle plus bien de ce qui s'est passé exactement, on appelle ça la mémoire sélective, je crois, mais je crois que même sur le moment, je ne réalisais pas vraiment ce qui était en train de se passer. Ma mère criait. Beaucoup. Je n'en avais pourtant rien à faire, temps que ce n'était pas sur moi qu'elle criait, tout allait bien non ? J'étais en fait hypnotisé par la petite fille aux grand yeux. Il y avait quelque chose de touchant dans son attitude, dans sa manière de dissimuler ses mains tremblantes sous ses cuisses, la manière dont elle fixait papa, buvant la moindre de ses paroles et la manière dont elle rentrait la tête dans les épaules à chaque fois que maman ouvrait la bouche. J'avais envie de la serrer dans mes bras et de lui dire que je l'aimais bien, moi. Mais j'avais tout de même compris que la chose la plus appropriée à faire sur le moment c'était de me faire tout petit. Je connaissais les colères de ma mère par cœur, cependant, cette fois-ci ... ça avait l'air grave. Mais je n'écoutais pas vraiment. Je comprenais peut-être quelque part, j'enregistrais probablement, mais j'enfouissais juste après sous une montagne de guimauve. C'est pour ça que je n'avais pas vu venir le geste de maman : elle tourna ses mais vers son père comme pour pousser l'air qui les séparait, de peur qu'il soit infecté, en prononçant des paroles que son esprit avait directement jeté à la poubelle. Je n'avais pas eu le même réflexe que la petite fille aux grand yeux, à savoir me cacher les yeux rapidement pour ne pas voir la scène de boucherie qui allait suivre. J'ai donc tout vu, bouche bée, ne sachant trop quoi faire quoi dire, hurler, pleurer, se jeter sur sa mère ... Le sang giclait de tout côté et je ne bougeais pas ... comme devant les films pour les enfants de 10 ans, je me disais ce que mon père me disait tout le temps pour garder les yeux ouvert : "Caleb, c'est du ketchup, que du ketchup" A retenir : ne jamais dire ce genre de choses à un enfant de quatre ans, il perd alors totalement le sens des réalités. Parce que oui, je regardais alors tomber mon père dans une mare de sang et d'autres choses en me disant que c'était du ketchup, que du ketchup, que mon père allait se relever et me dire que ce n'était qu'une mauvaise farce qu'il avait orchestré avec maman et la petite fille aux grand yeux. En tout cas, moi je la trouvais pas drôle leur blague, surtout quand maman s'avançait vers la petite fille avec l'air de vouloir recommencer. Une blague, c'est drôle qu'une fois, c'est papa qui l'a dit. Mais un bruit l'arrêta et elle s'en alla. Décidément, c'était vraiment nul. Bon d'accord, quelque part, je devais bien savoir que ce n'était pas une blague. Mais comment doit-on réagir face au meurtre de son père par sa mère ? Chacun ses manières de se protéger après tout. Je me suis donc levé et suis allé dans la cuisine chercher des céréales. C'était mon péché mignon, si on m'avait laissé, je n'aurais mangé que ça de toute la journée (ce qui est d'ailleurs toujours vrai). J'ai donc attrapé le paquet pour retourner partager avec ma nouvelle amie, puisque c'est ce que papa avait dit qu'il fallait faire avec les amis. Je lui tendis le paquet en disant : "Tu veux des céréales ? Voyant qu'elle ne réagissait pas, j'ai insisté : "C'est des Chocapic" Elle tendit alors une main tremblante vers le paquet et commença à manger. Ca me faisait plaisir. On a du rester quelques temps comme ça, à attendre que maman revienne. On l'entendait de temps en temps, autour de la maison, mais elle n'est jamais rentrée nous chercher. Et puis un jour, il y a les Chasseurs qui sont arrivés. Je les avais reconnu, parce que je les avais déjà vu. Maman m'avait dit de ne pas leur dire qu'elle savait faire des truc bizarre, comme faire voler les Chocapic au-dessus du bol pour me faire rire. Alors je n'ai rien dit. je les ai regardé, maman m'avait prévenu que si il venait et qu'elle n'était plus là, il fallait faire ce qu'ils disaient en obéissant bien et sans faire de vague. Je n'ai donc pas réfléchi et je les ai laissé nous emmener Kitty et moi chez papi.

Voilà, donc, l'épisode le plus traumatisant de ma vie. Oui, il y a de quoi, je sais. C'est pour ça. Autant en rire, c'est ma philosophie. Et puis c'est depuis ce jour là que Kitty, comme je l'appelais dans les bon jours, et moi nous nous étions connus et rapprochés. Les liens sacrés des Chocapics n'ont malheureusement pas survécu à la période de la pré-adolescence. Nous étions tout simplement trop différents, je suppose, ou trop proche en âge. Joyce était provocante, prête à tout. Une rumeur sur vous au lycée ? Vous pouvez être sur qu'elle n'est pas étrangère à cette histoire. On a vraiment une vision très différentes des choses : elle se moque de moi parce qu'elle ne m'a jamais vu avec une fille, je me moque d'elle en lui disant qu'elle s'habille vraiment comme une biatch et que j'ai honte d'elle. Un petite aperçu d'un petit-dèj chez papi McMurray, pour vous le prouver ? Bon, d'accord, mais vraiment juste parce que c'est vous...

Tout avait bien commencé ce jour-là, puisque j'avais été le premier à atteindre le paquet de Chocapic. Je commençai à me sortir un bol quand la demoiselle Kittel entra dans la cuisine. Je me suis alors empressé de commencer à verser les céréales, avec des voraces de Chocapic comme Joyce et moi, j'étais pas sur qu'elle m'en laisse si elle se servait la première. mais avant que la première céréale touche le fond du bol elle s'écria : "Hey, oh, tête de gland, tu vas pas finir les céréales quand même ? " Dans un soupir, j'ai redressé le paquet de céréales avant de lui lancer une pique, comme d'habitude. Il fallait dire qu'avec elle, niveau répartie, j'avais de l'entrainement : "C'est pour ton bien, miss Kittel" Elle détestait que je l'appelle comme ça. Ca lui rappelait, tout autant qu'à moi, ce qui s'était passé. J'avoue c'était bas, et la faisant paraître coupable à mes yeux. Mais elle savait bien qu'il n'en était rien. Je ne lui en avais jamais voulu pour rien du tout, elle n'était responsable de rien dans tout ça, c'était ma mère la fautive, alors ce n'était as aujourd'hui que j'allais commencer à l'appeler autrement. "C'est Fetherston, connard, et crois-moi ça m'enchante au moins autant que toi. Maintenant, passe les Chocapics ! " Voilà, on y étais, quand ça arrivait aux noms d'oiseaux, surtout pour les Chocapics, il valait mieux courir se mettre aux abris. Oui, parce que ce n'est pas parce que je suis gentil que je donne ma part au chat dans ce genre de dispute, gentil mais forte tête, comme disait papa. Je baissai les yeux à cette pensée. Ca allait mieux qu'autrefois, non, non, ne vous méprenez pas, mais il y avait des jour comme ça où des images sanguinolentes vous hantent et où vous avez grandement besoin de Chocapic pour les effacer. Mais cet instant d'inattention me fut fatal puisque Joyce en profita pour me piquer le paquet des mains. Je râlai gentiment : "On pique pas les Chocapics comme ça ! "On ne fait pas attendre une demoiselle ! ""Toi t'es pas une demoiselle, t'es ma soeur !"" Un jour, je t'expliquerai ce qu'est une fille, Caleb. En attendant, continue avec les magazines, c'est peut-être mieux !" Elle était terrible vraiment avec ça. je ne sait pas pourquoi ça la dérange tellement que je m'intéresse moins qu'elle à ce que pense les gens de moi, et à me trouver quelqu'un avec qui finir les soirées bien arosées. non, sérieusement. Ce n'était pas vraiment que je n'en avais pas l'occasion. J'en avais juste rien à faire et me disais que c'était parce que je n'avais pas rencontré la bonne personne. je croyais aux sentiments, à la romance, contrairement à elle. Mieux valait être seul que mal accompagné, non ? Je m'énervai donc encore d'avantage : "Rends-les moi ! Ou je te transforme en grenouille." "Mais qui m'a foutu un attardé pareil ?" Elle était la seule personne devant laquelle j'utilisais la magie. Contre qui. Ce n'était jamais bien méchant, mais vous pouvez bien comprendre que contre une furie comme elle, il me fallait un petit coup de pouce quand même, si je voulais manger des Chocapics ...

Bref, c'est à cause de disputes comme celle là que papi nous a quitté. Il nous a un jour dit qu'il en avait marre de nous entendre nous chamailler à longueur de temps, qu'il ne comprenait pas comment ça avait pu passer ainsi du tout au tout entre nous et qu'il serait bien plus au calme à la maison de retraite. C'était son choix, je le respectais. Mais cela voulait quand même dire que comme tout le reste du monde, il n'avait pas compris que c'était notre manière à nous quelque part de nous aimer, car même si je la trouve profondément exaspérante, ma Kitty, c'est ma Kitty !! Et je sais que malgré tout, de son côté c'est pareil, e même si elle dit toujours y trouver son intérêt, moi, je sais très bien que ce n'est pas tout. Tenez par exemple, elle m'a aider dans ma campagne pour la présidence du conseil des élèves. A sa manière certes, mais ça avait payé ...

"Je comprends toujours pas pourquoi tu n'as pas tout misé sur les chealeaders, t'aurais fait un carton ! Ton concurrent, lui il s'est pas privé d'aller montrer ses abdos à leur entrainement !" Je poussai un soupir. C'était ce genre de remarque qui me prouvait qu'elle n'avait pas tout compris à ma démarche et qu'elle m'aidait juste, et bien, parce que c'était moi. ce qui était tout de même adorable. Devais-je lui expliquer une fois encore que je trouvais totalement injuste que le conseil des élèves soit toujours dirigé par un sportif, ce que j'étais certes, mais qu'il était toujours orienté de manière à favoriser ces derniers. Ce n'était tout simplement pas juste, et si il y avait quelque chose qui me sortais bien par les yeux dans ce monde, c'était ça. Je savais que ma candidature n'était que symbolique, les élèves des clubs artistiques ne devaient plus trop y croire après tant d'années de suprématie, mais j'espérais que l'administration entende et exige du prochain président d'être un peu plus équitable. Ca ne m'empêchait pas cependant de me donner à fond dans cette campagne, et Joyce aussi d'ailleurs. On n'était pas là, à faire des roses des sables aux Chocapics pour du beurre. En plus on m'avait rapporté qu'elle était plus ou moins à l'origine de la rumeur selon laquelle mon concurrent avait soudoyé la prof d'anglais à sa manière pour obtenir la note maximale à son dernier devoir. Ca avait bien du m rapporter quelques voix même si je désapprouvait grandement ces méthodes. Je n'allais pas la changer après tout ce temps, ce serait peine perdu, surtout quand elle essaye de m'aider. Je lui répondit donc simplement, une phrase qu'elle avait du entendre autant que moi lorsque nous ne nous connaissions pas encore : "L'important, ce n'est pas de gagner, mais de participer" Avec un soupir exaspéré, elle m'étala le chocolat resté sur sa spatule sur le nez.

Devant la violence de la scène qui avait suivit, je préfère vous raconter un peu les élections ... J'étais très nerveux. Tout le lycée était passé par l'isoloir dans la journée et était maintenant réuni devant les écrans disséminés un peu partout dans les couloirs. Je jouait nerveusement avec les clefs de notre voiture, pendant que la femme à l'écran déblatérait son blabla habituel. Et enfin, la phrase tant attendue : " Et votre nouveau président des élèves est ..." Suspens de circonstance. " Caleb Fetherston" Et bien voilà, je vous avais prévenu ... hein pardon quoi ... Je n'avais pas tout de suite compris que c'était de moi dont il s'agissait. Comme quoi des fois, il faut arrêter d'être un peu réaliste et se laisser prendre à rêver. Des applaudissement polis autour de moi me réchauffèrent le coeur, alors que je pensais déjà aux premières décisions qu'il me faudrait prendre pour rendre justice à tout mes électeurs.


Behind The Screen

PRÉNOM/PSEUDO & ÂGE : Gemly & 17 ans
FRÉQUENCE DE CONNEXION (/7JOURS) : ■■■■□□□
COMMENT AS-TU CONNU TSG ? Par un membre
TON AVIS SUR LE FORUM : Très joli, ordonné et vivant !
UNE INCANTATION POUR LA ROUTE ?


Dernière édition par Caleb A. Fetherston le Mar 27 Déc 2011 - 10:43, édité 13 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 50
♣ Date d'inscription : 26/12/2011
♣ Crédits : Gemly
♣ Activité : Etudiante - Traînée notoire


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Lun 26 Déc 2011 - 14:37

Connard
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 163
♣ Date d'inscription : 12/10/2011
♣ Crédits : (c) Zec
♣ Activité : Lycéen

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Lun 26 Déc 2011 - 14:51

Tant d'amour, ça me laisse coit!

Bienvenuuuuuue (a)
Bonne chance pour ta fiche!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 58
♣ Date d'inscription : 26/12/2011
♣ Crédits : Gemly
♣ Activité : Lycéen


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Lun 26 Déc 2011 - 15:33

Merciiii
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 58
♣ Date d'inscription : 26/12/2011
♣ Crédits : Gemly
♣ Activité : Lycéen


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Lun 26 Déc 2011 - 21:37

Je voulais savoir : comment on fait pour participer aux élections pour la présidence du bureau des élèves ? I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 146
♣ Date d'inscription : 04/12/2011
♣ Crédits : CityLove
♣ Activité : Lycéen
♣ Bonus : Dans la salle de chant


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Lun 26 Déc 2011 - 22:01


J'apprécie toujours autant votre façon très charmante de vous souhaiter mutuellement la bienvenue !! Razz

Bienvenue parmi nous !! Pour ce qui est de ta question, je n'en sais rien désolé ...

Amuses-toi bien avec ta fiche !

Dis donc, je ne m'attendais pas à le voir arriver si tôt sur les forums le petit nouveau de Glee !! Shocked
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 58
♣ Date d'inscription : 26/12/2011
♣ Crédits : Gemly
♣ Activité : Lycéen


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Lun 26 Déc 2011 - 22:10

Merci !!!! *agite son drapeau de fan number 1* Glee !!!!!!!!! ( faut dire pour mùa défense aussi qu'il a beau jouer un gay, il est cruellement sexy *sort*)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 163
♣ Date d'inscription : 12/10/2011
♣ Crédits : (c) Zec
♣ Activité : Lycéen

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Lun 26 Déc 2011 - 22:40

Beuh non il a une tête de gland! (même s'il a un super sourire xD) *sort*
J'aurais préféré voir un certain Damian *sbaff*

Breeeef, pour ta question... J'en sais riiiiien (membre inutile number2 )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 58
♣ Date d'inscription : 26/12/2011
♣ Crédits : Gemly
♣ Activité : Lycéen


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Lun 26 Déc 2011 - 23:09

Mais non il a pas une t^te de gland, il est plus beau que Damian quand même ( ce qui ne lui enlève rien, mais lui, il est plus chou xD). Ca sera pour un autre perso c'est tout (jy avais un peu pensé aussi, mais il est définitivement moins sexy xD)


Et j'ai fini ma fiche !! =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 163
♣ Date d'inscription : 12/10/2011
♣ Crédits : (c) Zec
♣ Activité : Lycéen

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Lun 26 Déc 2011 - 23:11

Ouais, of course il est moins sexy! Parce que le (je sais pas pas comment il se nomme), a quand même un sourire à se damner!
MAIS! J'préfère Damian quand même d'abord *se tape pour flood*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 58
♣ Date d'inscription : 26/12/2011
♣ Crédits : Gemly
♣ Activité : Lycéen


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Lun 26 Déc 2011 - 23:17

Oh ouiiii pour le sourire Ah les goûts et les couleurs, ça se discute pas =p
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Life's a bitch until you die

♣ Messages : 573
♣ Date d'inscription : 03/10/2011
♣ Crédits : © sail away
♣ Activité : mythomane à temps plein.

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Mar 27 Déc 2011 - 0:43

Bienvenue parmi nouuus!

Caleb A. Fetherston a écrit:
Je voulais savoir : comment on fait pour participer aux élections pour la présidence du bureau des élèves ? I love you
Tu parles du conseil des élèves? Si oui, c'est comme pour les activités : tu peux mentionner dans ton histoire le poste qui t'intéresse et l'ajouter également dans la question "activités extra-scolaires". Pense aussi à préciser à quel poste ton perso nage, copain de l'équipe de natation *O* I love you

Bon courage pour ta fiche!



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 121
♣ Date d'inscription : 10/12/2011
♣ Crédits : Tumblr, bazzart, google image.
♣ Activité : Lecture, Musique, Ecriture, Sorcellerie...
♣ Bonus : New Salem

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Mar 27 Déc 2011 - 8:19

Bienvenue !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 58
♣ Date d'inscription : 26/12/2011
♣ Crédits : Gemly
♣ Activité : Lycéen


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Mar 27 Déc 2011 - 10:17

Merci à toutes les deux !!

Alors je rajoute ça tout de suite dans ma fiche =D
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 58
♣ Date d'inscription : 26/12/2011
♣ Crédits : Gemly
♣ Activité : Lycéen


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Mar 27 Déc 2011 - 10:46

Voilà, ce coup-ci c'est vraiment fini alors =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 281
♣ Date d'inscription : 13/10/2011
♣ Crédits : zero.


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Mar 27 Déc 2011 - 12:08

Haut en couleur, comme ton avatar ! Smile
Bienvenue parmi nous ! Je valide sans hésité !






Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 316
♣ Date d'inscription : 06/11/2011
♣ Crédits : *


MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   Mer 28 Déc 2011 - 9:01

Bienvenue parmis nous


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: |Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you   

Revenir en haut Aller en bas
 

|Caleb| When we live such fragile lives It's the best way we survive I go around a time or two Just to waste my time with you

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret Garden ::  :: Fiche d'Etat Civil :: Fiche enregistrée à la Mairie de la Nouvelle-Salem.-