Partagez | 
 

 Ties That Bind ft Calista

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

♣ Messages : 55
♣ Date d'inscription : 10/11/2011
♣ Crédits : ---

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Ties That Bind ft Calista   Jeu 12 Jan 2012 - 13:43




-
CALISTA & TRENT
This I know
The risk is worth the gain
It's worth the sacrifice
Way beyond the ties that bind





    J'ai enfin terminé le travail, il était temps. Je tourne les clefs dans la serrure du vidéoclub et m’éloigne sans un regard en arrière. J'inspire, fouille mes poches et en ressort mon paquet de cigarette. Je m'en colle une entre les lèvres et me glisse dans ma voiture. J'allume l'auto radio , je ferme les yeux et je savoure ma clope au son d'une chanson d'Alter Bridge. J'aime tellement ce groupe...ces messages, la voix de ce putain de chanteur et ces accords saturés à la guitare. Il m'arrive de rester des heures comme ça dans ma caisse à consommer tout ce qui me passe par la main tout en écoutant un putain d'album. Le seul problème avec la musique c’est qu'elle réveille les passions et les démons. Il suffit d'une parole ou d'un accord qui vous touche et vous voila enfoui dans de lointain souvenirs ou perdu dans de profondes rancœurs.

    Je n'ai aucune envie de me perdre à penser à ce père dont je souhaite plus que tout la mort. Mon souhait dévorant de lui faire payer son indifférence à mon égard. Je n'ai pas envie de ressasser encore le fait que je suis persuadé d'être un sorcier mais que mes pouvoirs refusent de faire leur apparition. Je pousse un profond grognement et tourne la clé dans le contact. Le moteur se mets à ronronner, j'appuie sur l'accélérateur. Je passe un peu trop de temps à m'enfoncer dans la décadence plutôt que d'essayer de trouver les sorciers qui pourraient m'aider à parvenir à mes fins. Il faut que je me concentre, que je cesse de m'éparpiller. La route me mène jusque devant chez Blake. Cette fille magnifique que je soupçonne d'être une sorcière. Il est impossible d'avoir autant de charisme et aucun pouvoir magique ! Je ralentis et me gare à quelques mètres de la maison.

    J'attends bien quarante minutes avant de distinguer un mouvement. La porte d'entrée s'ouvre et je peut voir sortir Wilson, suivi de Leanna et peut après...Calista. C'est sans aucun doute sur elle que se porte mon choix. Déjà parce que je la trouve absolument sublime avec son petit air écorché vive et son look bien à elle. Je détaille ses longs cheveux blonds qui lui tombent en cascade dans le dos. Je plisse les yeux, le chasseur en moi se réveille. Je suis ravi de constater que Wilson et Leanna partent d'un coté et Calista de l'autre. Je vais pouvoir entrer en action, tenter de me rapprocher d'elle. Lorsqu'elle tourne au coin de la rue, je me décide à démarrer. Je roule lentement jusqu’à rattraper Calista. J'ouvre la fenêtre et l'interpelle.

    Trent - Bonsoir ! Je peux te déposer quelque part?

    Je ne connais pas réellement Calista mais il est évident que nous nous connaissons de vue. Je ne vais plus au lycée mais j'en fréquente encore de nombreuses fêtes. Elle est passée quelque fois louer un dvd à la boutique, je me souviens d'avoir échanger avec elle quelques banalités concernant le jeu d'acteur de Johnny Depp. Je ne suis donc pas à proprement parler un total inconnu pour elle. Je me demande aussi ce qu'elle à dans le ventre. Si elle va oui ou non jouer les effarouchées. Je stoppe la voiture, ouvre la portière et adresse un large sourire à Calista.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 53
♣ Date d'inscription : 14/12/2011
♣ Crédits : Whysoser*ous?
♣ Activité : Etudes
♣ Bonus : France

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: Ties That Bind ft Calista   Mar 17 Jan 2012 - 11:09





Trent et Calista dans 'Ties that Bind'






Ce jour-là, Blake m'avait atrocement fatiguée. Elle ne cessait de faire opposition à tout ce que je disais... Je ne pouvais plus ouvrir la bouche sans que la sienne ne débite exactement le contraire de ce que je venais de dire. Bref, c'était trés fatiguant. C'est pourquoi j'écourtai la réunion du jour. Je ne pouvais plus voir sa tête en peinture. Wilson prenait parfois ma défense, mais il était difficile pour lui de s'opposer à Blake, elle passait son temps à lui mener la vie dure chaque fois qu'il se positionner en ma faveur... Bref, je remontai du sous-sol, empoignai ma veste, et attendit Wilson et Leanna afin de leur dire au revoir, et de m'excuser de la scène à laquelle ils venaient d'avoir droit. J'enfilai ma veste lorsque Wilson tourna la poignée l'air dépité. Leanna le suivit, et tous deux se dirigèrent vers chez eux. Je sorti à mon tour, et suivit l'avenue dans l'autre sens dans le but de repartir chez moi. Je n'avais envie de voir personne.

Alors que je marchais, mon casque sur une oreille, The Runaways au volume maximum, les mains dans les poches réfléchissant à l'endroit où j'avais bien pu mettre mon paquet de cigarettes, je me sentis observée. Je tournai la tête, rien. Personne. Je devenais parano. Ou alors, c'était sans doute Blake qui me regardait partir, avec de la haine au fond des yeux et du coeur. Peu importait après tout. Je rentrais chez moi, et je ne la reverrais pas avant... Le lendemain. Oh! Comme je haïssais le fait qu'elle appartienne à mon Coven ! Comme j'aimerais qu'elle puisse appartenir à un autre !

Je tournais au coin de la rue, repassant dans ma tête ce qui avait été dit dans sa cave ce soir-là. Mais quelle garce ! Autant, parfois sa haine m'amusait, autant à d'autres moments, elle m'exaspérait... Si elle pouvait se montrer un tout petit peu plus conciliante, ma vie serait tellement plus facile ! Mais en même temps, cela n'aurait aucun intérêt. C'étaient les défis qui pimentaient ma vie. Sans Blake, les réunions me sembleraient certainement fades et sans intérêt...

Je sorti une main de ma poche, et l'enfoui au fond de mon sac. Après avoir attrapé successivement, mon porte monnaie, mon agenda, mon chéquier, mon rouge à lèvre, ma trousse, et mon bloc note, je mis enfin la main sur mon paquet de clopes. Enfin ! Je l'ouvris, en sorti une, la coinçait entre mes lèvres. Je sortis alors mon briquet, l'allumai, et l'approchait du bout de ma cigarette. Je pris une longue bouffée, me calmant un peu. En plus, dans sa cave, elle nous interdisait de fumer. Ça faisait donc deux heures qu'elle me prenait la tête et que je ne pouvais pas fumer pour me détendre... Je fermai les yeux, et c'est alors que j'entendis une voiture tourner à l'angle de la rue que je venais de passer. Elle ralenti.

A contre coeur, j'ouvris les yeux, et baissait mon casque, pour me pencher par la fenêtre de la voiture qui venait de s'arrêter à ma hauteur. Un jeune homme que j'avais déjà vu -me semblait-il- était assis côté conducteur. Il s'adressa à moi :

TRENT - « Bonsoir ! Je peux te déposer quelque part? »


Je haussais un sourcil, comme souvent lorsque je trouvais la situation bizarre. Monter dans sa voiture. J'étais partagée. Entre un oui, parce que je n'avais pas envie de me taper tout le chemin à pied, et un non, parce que je le connaissais à peine. J'essayais de me remettre son visage en tête. J'essayais de réfléchir aux circonstances dans lesquelles je l'avais déjà vu. Je me souvins de quelques fêtes, et du magasin de location de DVD. Il ne m'avais jamais adressé plus de quelques mots, comme quelqu'un que l'on connait de vue, et qu'on n'a jamais vraiment fréquenté. Puis je regardai ma main et la lui montrai. Je ne voulais pas empester sa voiture avec ma clope.

CALISTA - « Salut ! Heu, c'est gentil, mais j'viens d'allumer une clope. Alors, à moins que ça ne te gène pas, j'vais devoir marcher. »

Je lui adressais un petit sourire désolé. C'est vrai que j'aurais vraiment appréciée de ne pas avoir à marcher pour le coup. Il ne faisait vraiment pas chaud, et la maison de mon père n'était pas tout près...


Dernière édition par Calista Y. Holloway le Lun 23 Jan 2012 - 23:11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theisland.forumakers.com

♣ Messages : 55
♣ Date d'inscription : 10/11/2011
♣ Crédits : ---

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: Ties That Bind ft Calista   Mar 17 Jan 2012 - 15:47





    Hésitante. c'est le mot parfait pour qualifier Calista en cet instant et puis je vraiment la blâmer? Non elle à la bonne réaction. Pas paniquée comme une gourde hystérique et pas non plus à se jeter dans ma caisse en mode petit chaperon rouge remplis d'innocence. Elle dirige mon regard vers sa main tenant une cigarette.

    Calista - « Salut ! Heu, c'est gentil, mais j'viens d'allumer une clope. Alors, à moins que ça ne te gène pas, j'vais devoir marcher. »

    Je ricane et lui réponds aussitôt.

    Trent - C'est pas une problème ! Cette caisse est une poubelle ambulante et je ne me prive pas moi même de l'empester à chaque occasion

    Histoire de justifier aussitôt mes paroles, je sors une clope que j'allume et dont je souffle généreusement la fumée dans tout l’habitacle. Je souris. Si elle savait tout ce que cette voiture à put voir et subir. Les drogues et l'alcool qui y ont défilés, les culbutes sur le siège arrière...De magnifiques souvenirs! le gout des lèvres de Joyce me contamine, c'est peut être avec elle que j’aurais du passer la soirée. Du moins si Calista ne se décide pas à me faire le plaisir de se joindre à moi.

    Trent - Tu vois ! Ce n'est absolument pas un problème! A moins que ce soit une jolie excuse de ta part pour éviter de monter avec moi. C'est bien de ne pas suivre les inconnus !

    Je lui adresse un regard remplis de mystère avant de sourire d'un air des plus amicale. Je prie pour qu'elle ne se fasse pas désirée pendant des heures, je n'en ai pas la patience. Je me cale contre le dossier du fauteuil, les deux mains sur le volant.

    Trent - C'est ta dernière chance ! Je te promets, je n'ai rien du grand méchant loup...sauf si c'est ton trip !

    A cet instant une fine pluie vient mouiller le par brise de ma voiture. Je me retiens de sourire face à ce signe du destin plus que favorable pour moi. Je fixe les goutes qui apparaissent et tourne finalement la tête vers Calsita tout en tapotant le siège juste à coté de moi.




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 53
♣ Date d'inscription : 14/12/2011
♣ Crédits : Whysoser*ous?
♣ Activité : Etudes
♣ Bonus : France

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: Ties That Bind ft Calista   Mer 18 Jan 2012 - 13:11


J'étais là, donc, à fumer penchée à la fenêtre d'une voiture. Et alors que j'étais prête à monter, si la fumée ne l'embêtait pas, il me dit qu'il fumait lui même. Il alluma une clope, et souffla la fumée dans la voiture. « Parfait ! » Pensais-je. Je me redressai, alors qu'il continuait de parler, penché à travers sa voiture. Puis il me sourit, et tenta de me rassurer :

TRENT - « C'est ta dernière chance ! Je te promets, je n'ai rien du grand méchant loup...sauf si c'est ton trip ! »


J'hésitais toujours, mais alors que je m'apprêtais à lui répondre, la pluie se mit à tomber. « Génial ! » Pensais-je. Je n'aimais pas l'eau. Mais alors pas du tout !! Ne pensez pas, que c'était une question de brushing, et que je ne voulais pas mouiller mes cheveux, comme bon nombre de filles qui ne supportent pas la pluie, nan, c'est autre chose... Vous avez déjà essayer de mettre un chat dans une baignoire remplie d'eau ? Beh avec moi c'est la même chose... Bien sûr, je passe sous la douche matins et soirs, mais ce n'est pas mon grand plaisir, et ça ne me relaxe pas le moins du monde ! Je déteste vraiment ça. Et comme l'envie de faire le trajet jusque chez moi sous la pluie me révulsa autant que possible, je mis la main sur la portière. L'autre s'occupa d'actionner la poignée, et je m'assis rapidement sur le siège passager, juste celui qu'il tapotai l'instant d'avant. Enfin au sec, j'inspirai un grand coup.

CALISTA - « Merci. Et je n'avais pas besoin d'excuse, en plus tu ne m'es pas totalement inconnu. Si je n'avais pas eu envie de monter, je ne l'aurais pas fait ! C'est juste, j'habite pas tout près, et je déteste la pluie... »


Je lui souris, et regardai autour de moi. En effet, sa voiture n'était vraiment pas clean. Je retins un éclat de rire. C'était exactement l'image que je me faisais de ma future voiture. Je posai mon sac à mes pieds, et tirai sur ma cigarette bientôt terminée. Je le regardai. Il avait redémarré, et regardait la route.

CALISTA - « Au fait, moi c'est Calista. »

J'eus un autre sourire, et tournai mon regard vers la route. Il tourna à droite, comme s'il connaissait le chemin pour aller chez moi... Woaw. Je devrais peut-être m'inquiéter en fin de compte...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theisland.forumakers.com

♣ Messages : 55
♣ Date d'inscription : 10/11/2011
♣ Crédits : ---

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: Ties That Bind ft Calista   Lun 23 Jan 2012 - 13:23



    C'est avec satisfaction que je vois Calista prendre finalement place à mes cotés. La pluie aura eu raison de ses hésitations, tant mieux pour moi. Je tire une nouvelle bouffée sur ma cigarette et démarre la voiture. Le moteur se met à ronronner alors que la pluie s'accentue de plus belle résonnant en cliquetis sur le par brise. Pour une fois que les éléments jouent en ma faveur !

    Calista - « Merci. Et je n'avais pas besoin d'excuse, en plus tu ne m'es pas totalement inconnu. Si je n'avais pas eu envie de monter, je ne l'aurais pas fait ! C'est juste, j'habite pas tout près, et je déteste la pluie... »

    Je hoche lentement la tête. C'est bien qu’elle sache ce qu'elle veux , si je parviens à la mettre de mon coté du moins ! Autant qu'elle me plaise au passage. Lier l'utile à l'agréable. J'ai commencer par tenter de rallier à ma cause des personnes pour lesquelles je n'avais aucune estime mais je ne pouvais pas les supporter bien longtemps. Avec Calista j'espère que cela sera différent. Fixant la route, je ne prends pas la peine de lui répondre. Je prends le chemin de chez Calista mais mes intentions sont toutes autres.

    Calista- « Au fait, moi c'est Calista. »

    Je lui accorde un regard et lui souris. Mon expression en dit long, elle évoque le fait que je sais déjà pertinemment comment elle s'appelle. Je ne juge pas nécessaire de souligner cela par des paroles mais je peux bien me présenter en retour.

    Trent - Je m'appelle Trent et...Je suis enchanté de pouvoir faire plus ample connaissance avec toi.

    Nouveau sourire et je retourne sagement à regarder la route. J'ai bien envie de frapper fort mais le manque de subtilité ne donne pas toujours les meilleurs résultats. Je penche la tête sur le coté et me montre volontairement hésitant à reprendre la parole. Je tire une bouffée sur ma cigarette, remplissant un peu plus encore l’habitacle de cette fumée grisâtre. Je me décide enfin à parler.

    Trent - Il n'est pas si tard et personnellement je n'ai aucune envie de m'ennuyer tout seul...Si tu n'as pas de plan précis pour cette deuxième partie de soirée que dirais tu de la passée avec moi?

    Bref sourire et retour sur la route. Je m'empresse d'ajouter.

    Trent - On peux aller chez moi regarder un film....Ou garer la voiture quelque part et zoner un peu...J'ai de l'herbe et du vin si jamais c'est ton trip. Enfin , je le redis...supposant que tu n'aies rien de mieux à faire.

    Pas de pression....Mais une fois encore la balle est dans son camp. C'est à elle de voir si elle m'accordera son temps ou alors dans le cas contraire ce sera à moi de travailler plus dur pour parvenir à la convaincre. Je tourne vers la gauche et ralentis la voiture, je conduis à petite vitesse comme si j’attendais qu'elle me donne des instructions.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 53
♣ Date d'inscription : 14/12/2011
♣ Crédits : Whysoser*ous?
♣ Activité : Etudes
♣ Bonus : France

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: Ties That Bind ft Calista   Lun 23 Jan 2012 - 23:18

Je venais donc d'entrer dans sa voiture, et nous roulions lentement, la pluie frappait les fenêtres et le pare-brise. Je remerciait silencieusement Trent de s'être arrêté à ma hauteur quelques minutes plus tôt, au moins, je n'aurais pas à marcher sous la pluie pendant vingt-cinq minutes... Quand je me présentai, il afficha un sourire satisfait, je me demandai alors s'il connaissait déjà mon nom où pas. Si oui, s'était-il arrêté par hasard, où ne se serait-il pas arrêté, si ça n'avait pas été moi ? Voilà que je me mettais à douter. Après tout, nous avions déjà fait l'expérience de quelques chasseurs à l'occasion, et ils se présentaient chaque fois sous la forme la plus inattendue. Il s'avéra même qu'un ami de Wilson qu'il pensait proche, et fiable, se retourna contre lui. Comme quoi, nous ne sommes jamais à l'abri de quoique ce soit. Et souvent, la menace vient de l'intérieur. J'arrêtai de me poser des questions, lorsque sa voix résonna dans l'habitacle, alors que je tirai une longue bouffée sur ma cigarette.

TRENT - « Je m'appelle Trent et...Je suis enchanté de pouvoir faire plus ample connaissance avec toi. »


Je le savais. Du moins, je connaissais son nom. J'avais entendu des gars l'appeler à une soirée ou deux. Et puis il travaillait dans le vidéo-club le plus fréquenté de la ville, alors c'était normal. Il ne vous arrive jamais de connaître le nom d'une personne, sans qu'elle vous ai été présentée ? Tout simplement, vous l'avez entendu quelque part, ou lu sur une feuille, ou... Bref, alors qu'il conduisait, j'avais tout le temps de l'observer. Et je ne m'en cachais pas.

CALISTA - « Je sais. Que tu t'appelles Trent, j'veux dire... »


Puis avant qu'il ne me prenne pour l'adolescente pré-pubère qui suit son crush jusque chez lui pour voir son nom sur la boîte aux lettres afin de pouvoir entourer son prénom de petits coeurs sur ses feuilles de cours, j'ajoutai simplement :

CALISTA - « Ouais, heu... J'ai vu ton badge au vidéo club. »


Je me mordis alors la langue avant de rajouter quoique ce soit de stupide. J'avais tendance à trop parler quand j'étais nerveuse, et ce gars ne me mettait pas spécialement à l'aise. Soit c'était ses manières, soit, mon intuition, et je ne savais jamais distinguer une intuition, d'une situation... Mais Trent, n'était certainement le genre de gars à qui je ferai confiance sur l'instant. Et voilà qu'il me proposait quelque chose :

TRENT - « Il n'est pas si tard et personnellement je n'ai aucune envie de m'ennuyer tout seul...Si tu n'as pas de plan précis pour cette deuxième partie de soirée que dirais tu de la passée avec moi? On peux aller chez moi regarder un film....Ou garer la voiture quelque part et zoner un peu...J'ai de l'herbe et du vin si jamais c'est ton trip. Enfin , je le redis...supposant que tu n'aies rien de mieux à faire. »


Je ne réagis pas sur l'instant, et réfléchis à toute vitesse. Je ne pouvais pas décemment dire oui, étant donné que je ne me sentais pas à l'aise dans cette voiture, mais je ne pouvais pas dire non de but en blanc. J'avais accepté de monter avec lui, et avait engagé la conversation, alors bon... Je décidai de répondre sur le ton de la plaisanterie :

CALISTA - « Et en supposant que j'ai quelque chose de mieux à faire ? »


Je me mordis la lèvre inférieure, et levai un sourcil, signe que c'était à lui de voir. D'un côté sa proposition me tentait, mon père ne rentrerait pas avant le lendemain matin, il était en déplacement pour son travail. Mais en même temps, comme je l'ai déjà dit, Trent me rendait nerveuse, j'étais un peu tendue. Bien qu'il ne me fasse pas peur. Je n'avais aucunement peur, je ne craignais rien, mais ne me sentais pas à ma place à l'avant de cette voiture, et en sa compagnie. Je décidai d'attendre qu'il me fasse une réponse avant de prendre une décision à propos de la soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theisland.forumakers.com

♣ Messages : 55
♣ Date d'inscription : 10/11/2011
♣ Crédits : ---

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: Ties That Bind ft Calista   Sam 28 Jan 2012 - 15:47




    Je souris lorsque Calista se défend de connaitre mon nom parce que elle l'a lu sur mon badge au vidéo club. On à tous une raison ou l'autre de connaitre le nom de quelqu'un ou de l’ignorer également. Elle n'a pas besoin de se justifier mais cela à quelque chose d'attendrissant, comme si ce qu'elle pouvait représenter à mes yeux avait un quelconque importance. C'est un bon point si au moins je ne lui inspire pas la plus totale indifférence. J'en viens finalement à lui proposer de passer la soirée avec moi. J’attends sa réponse avec impatience mais je n'en montre rien. Calme et impassible.

    Calista - « Et en supposant que j'ai quelque chose de mieux à faire ? »

    Je me tourne vers elle et affiche un air déçu qui se transforme progressivement en léger sourire. J'appuie sur l'accélérateur et reprends une vitesse correcte avant de lui répondre enfin.

    Trent - Et bien je peux tout à fait le comprendre...Je te propose ça en dernière minute, je ne peux pas m'attendre à ce que tu sois forcément disponible. On peut remettre cela à un autre soir si tu préfère...

    Je balance ma cigarette terminée par la fenêtre. Je me suis résolu à constater qu'insister ne serait pas forcement la meilleur des solutions. Je ne veux pas la rendre effarouchée même si je n'ai aucune envie de la voir s'échapper aussi rapidement. Je me mords l'intérieur de la joue, je pèse le pour et le contre. J'inspire profondément et me lance finalement.

    Trent - De nos jours il n'est pas toujours prudent pour une fille de suivre le premier inconnus qui passe, je comprends ta réticence et si cela peut te rassurer je t'assure que je ne te veux aucun mal.

    Je lui sourit ! Le pire dans tout cela c'est que je suis sincère. Je ne suis pas de ce genre de chasseur qui souhaitent rependre sur le trottoir les tripes du premier sorcier venu. Le seul sorcier dont je souhaite la mort, c'est bien mon père. Ma présence peut être toxique, je suis ce que l'on appelle une mauvaise fréquentation mais mon but n'est aucunement de faire du mal à Calista de quelque façon que ce soit. Mon but ultime serait plutôt même de la gagnée à ma cause. Je conclus...

    Trent - Alors tu m'indiques le chemin de chez toi? Ou tu m'accordes un peu de ton temps?

    Je fixe la route en priant pour qu'elle ne se fasse pas désirée plus longtemps. Du coin de l’œil j’aperçois sa longue chevelure blonde et son parfum sucré me reviens au narines.



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

♣ Messages : 53
♣ Date d'inscription : 14/12/2011
♣ Crédits : Whysoser*ous?
♣ Activité : Etudes
♣ Bonus : France

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Re: Ties That Bind ft Calista   Mer 8 Fév 2012 - 18:35



TRENT - Alors tu m'indiques le chemin de chez toi? Ou tu m'accordes un peu de ton temps?


C'est fou ce que ce mec avait le don de m'irriter ! Il avait fini sa cigarette, et la mienne était terminée. Je tirai une dernière bouffée, et la jetais moi aussi par la fenêtre. Son air déçu m'avait donné envie de reporter la soirée, afin de me laisser désirée, mais après ça, il avait répondu en imitant un parfait gentleman, n'insistant pas. Et puis ensuite... Ensuite, son air moralisateur me disant que suivre un inconnu n'était pas recommandé, avait des allures de défis ! Et je ne reculais devant aucun défi. J'étais programmée pour les relever. Puis après tout, si je rentrais, je n'avais rien à faire...

Après une réunion avec Blake, je n'étais jamais vraiment d'humeur festive, j'aurais plutôt été du genre à rentrer chez moi, brancher mon ampli, et jouer jusqu'à ce que mes doigts me fasse mal. C'est fou ce que son attitude à elle, avait le don de provoquer mon mépris, et ma colère, et c'était dans ces moments-là que je créais le plus facilement, enchaînant les accords sans réfléchir, et trouvant la plupart du temps une base pour une nouvelle chanson. Je n'avais pas de groupe, mais j'avais déjà écrit plusieurs chansons, pensant qu'un jour, je pourrais en faire quelque chose, si je venais à échouer dans les études que mon père me destinait. A dire vrai, j'aurais préféré être guitariste que avocate, mais il me mettait sans arrêt sous pression...

Donc mon humeur du jour, et l'air de défi de Trent, me donnèrent envie de faire autre chose pour une fois. Je n'allais pas laisser Blake pourrir ma soirée, et me lamenter sur mes accords, sachant que de toutes manières, je n'en ferais jamais rien. Je lui souris, me calai plus confortablement sur le siège passager de la voiture, et lui répondis :

CALISTA - Ou va-t-on ?


Quelques petits mots qui laissaient entendre que je le suivais pour faire ce que bon lui semblait ce soir-là. Rentrer dans une maison vide m'aurait agacée, et passer une soirée seule m'aurait ennuyée. Au moins, en confiant le programme à Trent, je ferais quelque chose d'un peu différent de mes soirées habituelles, et je ne trainerais pas avec quelques potes, ni avec cette autre bande de loosers qui frappaient chez moi avec des bouteilles, pour qu'on se cale dans le garage et que je fournisse de quoi fumer. D'ailleurs, il aurait été tant que je les vire cela. Ils m'emmerdaient au plus haut point, et cela faisait déjà quelques fois, que je prétendais ne rien avoir. Ils venaient moins du coup. Et j'en étais ravie.

Bref, même si le programme n'était pas chargé d'aventures, au moins, il casserait la petite routine qui faisait de ma vie une long fleuve tranquille.



[HJ : Désolée pour le temps d'attente, j'ai été un peu overbookée ces derniers jours (;]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://theisland.forumakers.com
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Ties That Bind ft Calista   

Revenir en haut Aller en bas
 

Ties That Bind ft Calista

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret Garden ::  :: Les quartiers résidentiels-