Partagez | 
 

 Hanna Dickenson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Create a masterpiece with every creation

♣ Messages : 186
♣ Date d'inscription : 04/10/2011
♣ Crédits : Shiya

Book of Shadows
♣ relations:
♣ Complément:


MessageSujet: Hanna Dickenson   Dim 12 Fév 2012 - 22:05

Hanna Dickenson
Fiche élève, ft. Emma Stone

Personnage inventé Poste vacant Scénario


Carte d'identité
Informations de base
Nom : Dickenson. Prénoms : Hanna. Âge : 19 ans. Naissance : 15 août. Nationalité : Américaine. Statut civil : Célibataire. Préférences : Hétérosexuel. Résidence : 3575 MARINA'S AVENUE. Particularités : texte ici.

Principaux traits de caractère
Drôle Ϟ Rieuse Ϟ Généreuse Ϟ Spontanée Ϟ N'a pas sa langue dans sa poche Ϟ NaturelleϞ Méfiante, mais trop peu Ϟ A un penchant pour les cas désespérés Ϟ Bornée Ϟ Aventurière Ϟ Rêveuse Ϟ

Livret de famille
→ Père : John Dickenson, (routier, adulte) décédé. Cependant, tout le monde à la Nouvelle Salem pense que l'homme qui vit avec elle est son beau-père car c'est ce qu'ils cherchent à faire croire. (voir histoire)
→ Mère : Mila Dickenson, sans profession humaine, en centre de désintoxication dans la ville natale de Hanna. Cette dernière n'a pu faire autrement que de placer sa mère qui était depuis bien longtemps au bord du gouffre.
→ Frères & Sœurs : Aux yeux de tous, Hanna à un frère jumeau mais ils n'ont en réalité aucun lien de parenté. (voir histoire)
→ Familier : //.


Questions complémentaires
Dossier scolaire
→ Confrérie : descriptif [url=http://]ici[/url].
Ϟ ΛΤΨ (Lambda Tau Psi)
→ Réputation : Difficile à dire : Hanna est arrivée depuis peu en ville, elle n'a pas vraiment de réputation pour le moment.

→ Activité(s) : La Chorale dans laquelle elle s'illustre plus grâce à ses talents de guitaristes que de chants.

→ Métier envisagé : Pour le moment, Hanna ignore encore ce qu'elle veut faire de sa vie.

La magie et toi
→ Crois-tu en la sorcellerie? Il n'y a pas de raison particulière à ça. Hanna n'en a jamais vu et pour elle c'est juste quelque chose de sympa dans les histoires à raconter. Cependant, cela est en passe de changer grâce au journal intime de sa tante qu'elle a découvert mais qu'elle trouve un peu loufoque.
→ As-tu déjà été victime, bénéficiaire ou simple témoin d'une manifestation de magie? Non. Juste des mots couchés sur du papier qui la laisse perplexes.


« Dear Diary »
Histoire du personnage
« Espèce de sale traînée ! Comment t’ose faire ça à ta propre mère ?! »

La femme qui criait avec force se retrouva rapidement entourée de deux hommes qui tentèrent de la calmer pour pouvoir l’emmener en douceur avec eux. Ils se voulaient rassurant afin qu’elle les accompagne de son plein gré, mais elle refusait de se laisser faire… elle se débattait, criait, cherchait à blesser et insultait sa fille qui était un peu plus loin, légèrement recroquevillée sur elle-même, et assistait impuissante à la scène. « Laisses les faire maman, c’est pour ton bien. » Tenta-t-elle vainement. « Mon bien ?! T’es qu’une garce ! T’attendais la première occasion pour te débarrasser de moi ! Tout ça pour faire de ma maison un bordel ! Tu crois que j’sais pas pourquoi tu rentres à pas d’heure la nuit ? J’sais bien que tu te fais sauter par tout le quartier ! Et maintenant tu vas faire de ma maison un bordel ! T’es qu’une petite salope ! J’t’ai tout donné et tu me remercies de cette manière ?! » Hanna se contenta de serrer les lèvres face aux insultes de sa mère. Elle était gênée… Pas pour elle et ce que pouvait penser les hommes présents chez elles de ce qu’avançait sa mère, mais de son comportement à elle. Elle culpabilisait également. Envoyer sa mère dans ce centre n’était pas quelque chose qu’elle faisait par plaisir mais elle savait que ne rien faire serait pire. Cela faisait plusieurs années que sa mère s’était noyée dans l’alcool, pourtant rien n’avait prédit que leurs vies se dérouleraient ainsi. Hanna avait eu une enfance heureuse, entre un père et une mère aimants, suffisamment d’argent pour ne pas trop s’en inquiéter et ses amis, mais un jour son père ne rentra pas à la maison. Un simple coup de téléphone ruina leur avenir. Un accident de voiture. C’était tellement banal et tellement tragique à la fois. Hanna porta le deuil avant de se remettre à vivre, du moins à essayer, car sa mère ne se releva jamais. Le temps s’était arrêté pour elle et elle noyait son chagrin dans l’alcool. Pleine d’espoir, elle avait pensé que ça ne durerait qu’un temps mais elle se trompait. Quatre ans après le décès de son père, sa mère vivait sur le canapé entourée de cadavres de bouteilles, la télé allumée sur une chaîne sans intérêt. Jamais elle n’avait essayé de s’en remettre, elle s’était enfermée dans son chagrin ne voyant même pas qu’elle avait une fille à élever. Hanna avait donc pris les choses en mains. En plus de l’école, elle faisait le ménage, la cuisine, elle lavait même sa mère qui avait - semblait-il - oublié le chemin de la salle de bain, et elle travaillait dans un petit restaurant le soir pour pouvoir faire les courses et payer les factures. Elle l’avait dit à sa mère mais cette dernière l’avait vite oublié et remplacé cette information par cette fausse idée que sa fille couchait à droite et à gauche pour expliquer ses longues heures passées dehors la nuit. Les choses auraient pu rester ainsi encore des années… jusqu’à ce que l’alcool n’emporte sa mère pour de bon, mais récemment, la sœur de son père était décédée et n’ayant pas d’autre famille, elle avait légué sa maison et son argent à sa nièce. Bien qu’il n’y avait pas de quoi se proclamer riche, Hanna prit le soin de réfléchir à la meilleure façon d’utiliser cet héritage. Une seule réponse s’imposa à elle : elle devait aider sa mère et s’aider elle-même par la même occasion. Elle avait donc contacté ce centre de désintoxication et après avoir remplie toute la paperasse, ils étaient venus pour emmener sa mère, sauf que cette dernière voyait le geste de sa fille comme une trahison et lorsque cette dernière tenta une approche pour essayer de la calmer, elle lui cracha au visage. Hanna se contenta de baisser les yeux en s’essuyant d’un revers de manche. Elle n’arrivait pas à lui en vouloir, elle savait que c’était l’alcool qui parlait, l’alcool qui l’avait détruit.

Excédé par le comportement brutal et non coopératif de la femme, l’un des infirmiers lui administra un clamant avec une seringue. Elle ne le vit sans pas doute pas venir, mais elle le sentit passer, et quelques instants après elle était totalement calmée ce qui permis aux deux hommes de l’amener avec eux. Hanna regarda la voiture quitter le quartier de sa porte, retenant ses larmes. Elle n’arrivait pas à s’empêcher de s’en vouloir. Certes, elle avait fait pour le mieux en ce qui concernait sa mère mais elle s’en voulait d’éprouver de la joie à l’idée de repartir à zéro dans une autre ville et de ne plus être vue comme une fille d’alcoolique. Mais abandonner la maison qui l’avait vu grandir la peinait et elle avait aussi l’impression d’abandonner sa mère même si elle ne pouvait pas faire plus pour elle à présent. Comme pour se remettre les idées en place, elle plaqua avec un peu de force ses mains contre ses joues puis elle ferma la porte et monta faire ses valises.

Deux jours plus tard, Hanna alla en ville afin d’acheter de nouveaux vêtements – les siens étant complètement usés – et de nouvelles fournitures scolaire pour sa prochaine rentrée dans sa nouvelle école. Lors qu’elle termina ses achats, elle avait plus de paquets que ses bras ne pouvaient en porter. Elle vacilla avec eux sur plusieurs pas avant qu’ils ne tombent par terre. Elle laissa échapper un juron désespéré quand tout d’un coup, un jeune homme vint à son aide pour les ramasser. Elle le remercia poliment tandis qu’il l’aidait à ranger ses paquets dans le coffre de sa voiture et engagea bêtement la conversation. Ce n’était pas parce qu’elle le trouvait à son goût, à vrai dire il n’entrait pas dans ses critères premier physiquement, mais il s’était montré si serviable qu’elle se sentait un peu stupide de le laisser partir sans un mot.

« Vous êtes nouveau en ville ? » L’endroit était peuplé d’un petit nombre d’habitants, juste ce qu’il fallait pour connaître tout le monde – ou presque – ne serait-ce que de vue.

« Je suis de passage en réalité. Je suis du genre nomade. J’aime parcourir le monde et le découvrir sans jamais m’y attarder au risque de me lasser. »
« C’est génial ! Vous devez avoir vu et vécu tellement de choses ! » S’enthousiasma-t-elle sans se rendre compte que son interlocuteur jetait des regards non loin d’eux.
« C’est vrai. Je pourrais vous raconter pas mal d’histoires. »
Le visage d’Hanna s’illumina. L’aventure. C’était quelque chose dont elle rêvait et le vivre à travers les récits d’un autre était toujours mieux que de ne pas le vivre du tout.
« Laissez-moi vous offrir un café, au moins pour vous remercier de votre aide, et puis il fait vraiment froid en ce moment. » Elle sourit et il accepta. Ils se rendirent ensemble au café qui se trouvait juste en face. Il tenu sa promesse en lui racontant des anecdotes assez surprenantes qu’elle goba sans sourciller. Après tout, tout ça ne pouvait qu’être vrai. Pourquoi lui mentirait-il à ce sujet. C’était fascinant et ce fut à regret qu’elle quitta le café même si elle était toujours en sa compagnie. Elle aurait voulu en apprendre plus mais l’heure de se séparait était arrivé, quoique…

« Vous voulez que je vous dépose quelque part ? » Demanda-t-elle alors qu’elle ouvrait la portière de sa voiture et qu’il était sur le point de s’en aller. « De ce froid, vous n’allez pas marcher jusqu’à je ne sais où alors que je peux vous y amener. » Il monta avec elle sans se faire prier, un sourire reconnaissant aux lèvres, ou alors il était tout autre… mais Hanna était loin de le savoir où même de s’en douter, car elle allait être embarquée dans une véritable aventure comme elle en rêvait, mais celle-ci risquerait de virer au cauchemar…


Derrière l'écran
Pseudo/Prénom : Mimi. Fréquence de connexion : ■■■■■■□ Ton avis sur le forum? *soupire*. Des questions, peut-être? Nop. Une incantation pour la route! Je m'auto-valide xD





Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 

Hanna Dickenson

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
The Secret Garden ::  :: Fiche d'Etat Civil-